Jean de Limoges

moine cistercien et écrivain du 13e siècle

Jean de Limoges (Johannes Lemovicensis)) est un auteur français du XIIIe siècle, membre de l'université de Paris avant d'entrer dans l'ordre cistercien à Clairvaux.

Jean de Limoges
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Activité
Période d'activité
XIIIe siècleVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Ordre religieux

Il est l'auteur du Somnium morale pharaonis, texte d'une grande renommée au Moyen Âge (plus d'une centaine de manuscrits)[1]. Ce texte épistolaire, qui imagine la correspondance entre Joseph, Pharaon et ses conseillers, a longtemps constitué un modèle pour l'ars dictaminis, puis pour l'enseignement de la grammaire latine.

Œuvres modifier

  • Somnium morale pharaonis dans Johannis Lemovicensis, abbatis de Zirc 1208-1218. Opera omnia, t. I, par Constantino Horváth, Veszprém, Egyhazmegyei Könyvnyomda, 1932, p. 71-126.

Notes et références modifier

  1. Pascale Bourgain et Dominique Stutzmann, « Notice de Somnium morale Pharaonis, Johannes Lemovicensis (12..-12..) », sur FAMA - Œuvres latines médiévales à succès, (consulté le )

Bibliographie modifier

  • Nicolas Michel, Diffusion et réception du Somnium morale pharaonis de Jean de Limoges : pour une meilleure connaissance des pratiques dictaminales, Archivum latinitatis medii aevi, 2016, p. 127-174.
  • Nicolas Michel, Entre milieu universitaire et espace monastique : la vie et l’œuvre de Jean de Limoges, nouveaux regards, Revue d'histoire ecclésiastique, 2017, p. 707-734.
  • Marie-Geneviève Grossel, Le miroir au prince de Jean de Limoges, La lyre et la pourpre : Poésie latine et politique de l'Antiquité Tardive à la Renaissance, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2012, p. 87-98.

Liens externes modifier