Ouvrir le menu principal

Jean d'Yse de Saléon
Biographie
Naissance
Grenoble
Ordination sacerdotale
Décès
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Archevêque de Vienne
Évêque de Rodez
Évêque d'Agen
Évêque désigné de Digne
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Jean d'Yse de Saléon est un prélat français né à Grenoble en 1669, mort 10 février 1751. Il est le fils de Jacques d'Yse de Rozans, seigneur de Saléon, président à mortier du parlement de Grenoble en 1696

Sommaire

BiographieModifier

Il a été ordonné prêtre 1698. Il est docteur en théologie. Le concile provincial d'Embrun l'a nommé vicaire général et administrateur du diocèse de Senez après la condamnation de Jean Soanen, évêque de ce diocèse[1]. Le grand-vicaire s'est trouvé face à une opposition des partisans de l'évêque.

Pendant toute sa vie d'ecclésiastique, il est resté attaché à la bulle Unigenitus et a combattu le jansénisme partout où il croyait le trouver.

Par brevet royal du 18 février 1728 il a été nommé évêque de Digne, mais avant d'être préconisé pour ce siège, il est transféré le 1er novembre 1728 sur le siège d'Agen. Il est sacré évêque d'Agen le 16 avril 1730 par Léon de Beaumont, évêque de Saintes, assisté de François de Madot, évêque de Châlon-sur-Saône, et de Charles-Antoine de la Roche-Aymon, évêque de Tarbes.

Le 8 octobre 1735, il est transféré sur le siège de Rodez. Puis en 1746, il est nommé archevêque de Vienne. Il est mort à Vienne, le 10 février 1751.

RéférencesModifier

  1. Jean-Baptiste Cadry, Histoire de la condamnation de M. l'évêque de Senez par les prélats assemblés à Ambrun, p. 428, 1728 ( lire en ligne )

PublicationModifier

  • Jean d' Yse de Saléon, La réalité du jansénisme dans les écrits et la retraction du Père Vilhon, dominicain, Avignon, 1722 ( lire en ligne )

SourceModifier

  • Honoré Jean P. Fisquet, La France pontificale (Gallia christiana). Histoire chronologique et biographique des archevêques et évêques de tous les diocèses de France. Métropole d'Aix. Digne, p. 122, Étienne Repos libraire-éditeur, Paris, 1864 ( lire en ligne )
  • Abbé Joseph Barrère, Histoire religieuse & monumentale de diocèse d'Agen depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, volume 2, p. 412-413, chez Achille Chérou, Agen, 1856 ( lire en ligne )