Ouvrir le menu principal

Jean X d'Antioche

patriarche d'Antioche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean X (homonymie).
Jean X d'Antioche
Patriarch John X of Antioch 2.jpg
Jean X d'Antioche.
Fonctions
Patriarche
depuis le
Métropolite
Archidiocèse orthodoxe antiochien de France et d'Europe occidentale et méridionale
-
Biographie
Naissance
Noms de naissance
Youhanna Yazigi
يوحنا يازجي
Ιωάννης ΓιαζίγκιVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Fratrie
Autres informations
Religion
Consécrateur
Site web

Jean X (en arabe : يوحنا العاشر), né Youhanna Yazigi (en arabe : يوحنا يازجي) en 1955 à Lattaquié (Syrie), est l'actuel et 158e Patriarche orthodoxe d'Antioche depuis son élection le .

BiographieModifier

Youhanna Yazigi est né à Lattaquié. Son père est originaire de Marmarita, un village de la vallée des Chrétiens, en Syrie. Le 17 décembre 2012, il est élu patriarche d'Antioche et de tout l'Orient sous le nom de Jean X d'Antioche, en remplacement d'Ignace IV d'Antioche décédé deux semaines plus tôt à l’âge de 92 ans[1].

Jean X étudie à l'université de Balamand où il obtient une licence en théologie orthodoxe en 1978, puis devient docteur ès théologie de l'université de Thessalonique en 1983. Il est ordonné la même année[2].

Évêque d'al-Hosn (en grec Pyrgos, en arabe Wadi An-Nasara ou Al-Hosn), il est ensuite appelé comme métropolite pour l’Europe en 2008. Il est nommé métropolite grec-orthodoxe de l'Europe occidentale et centrale. En poste à Paris, sa juridiction s'étend alors sur les orthodoxes rattachés au Patriarcat d'Antioche et résidant dans toute l'Europe de l'Ouest.

L'Église grecque-orthodoxe d'Antioche, basée à Damas, est l'une des 14 Églises autocéphales rassemblées au sein de la Communion orthodoxe. Elle compte environ quatre millions de fidèles, soit la vaste majorité des chrétiens de Syrie.

Le 27 septembre 2013, il s'entretient à Rome avec le pape François.[réf. nécessaire]

Avec les patriarches syriaque-orthodoxe et grec-melkite catholique d’Antioche Ignace Ephrem II et Joseph Absi, il a condamné en 2018 les bombardements de Barzé et de Him Shinshar par les États-Unis, la France et le Royaume-Uni, que Leurs Béatitudes ont qualifié notamment d'« agression injuste » qui « encourage les organisations terroristes »[3].

Visites à l'étrangerModifier

Notes et référencesModifier

  1. Youhanna X Yazigi, nouveau patriarche de l’Église grecque-orthodoxe d’Antioche, dans L'Orient-Le Jour, 18 décembre 2012 [lire en ligne]
  2. François-Xavier Maigre, « Jean X, un patriarche d’Antioche face au défi syrien », dans La Croix, 17 décembre 2012 [lire en ligne]
  3. http://www.libertepolitique.com/Actualite/Decryptage/Patriarches-de-Syrie-Condamnez-ces-agressions-!
  4. https://orthodoxie.com/le-patriarche-dantioche-jean-x-effectuera-une-visite-en-serbie-du-11-au-19-octobre/

Voir aussiModifier