Ouvrir le menu principal

Jean Tricart (géographe)

géographe français
Ne doit pas être confondu avec Jean Tricart (homme politique).
Jean Tricart
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
StrasbourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Domaines

Jean Tricart est un géographe et géomorphologue français, né le à Montmorency et mort le à Strasbourg[1].

BiographieModifier

Il fut d'abord assistant d'André Cholley, son directeur de thèse, à la Sorbonne, avant d'enseigner à l'Université Louis Pasteur de Strasbourg, où il fonda le Centre de géographie appliquée en 1956. Dans les années 1970, il fut, avec Georges Bertrand, l'un des plus influents spécialistes dans le renouveau de la géographie physique française, « insistant sur la nécessité de pratiquer une géographie physique globale (et) sur le fait que la nature s'inscrit dans le social »[2]. Distinctions: Chevalier de la Légion d'honneur et officier des Palmes académiques

Il créa et dirigea la Revue de géomorphologie dynamique.

PublicationsModifier

  • Jean Tricart. L'épiderme de la Terre (1962),
  • Jean Tricart, Principes et méthodes de la géomorphologie, Masson, Paris, 1965, 496 p.
  • Jean Tricart et André Cailleux, Introduction à la géomorphologie climatique. Traité de géomorphologie, tome I, SEDES, Paris, 1965, 306 p.
  • Jean Tricart et André Cailleux, Le modelé des régions périglaciaires. Traité de géomorphologie, tome II, SEDES, Paris, 1967, 512 p.
  • Jean Tricart et André Cailleux, Le modelé des régions sèches. Traité de géomorphologie, tome IV, SEDES, Paris, 1969, 472 p.
  • Jean Tricart, "La terre planète vivante" PUF, "le géographe" section dirigée par Pierre George, 1972
  • Jean Tricart et André Cailleux, Le modelé des régions chaudes. Forêts et savanes. Traité de géomorphologie, tome V, deuxième édition, SEDES, Paris, 1974, 345 p.
  • Jean Tricart, Précis de géomorphologie. Tome 2 : géomorphologie dynamique générale, SEDES /CDU, Paris, 1977, 345 p.
  • Jean Tricart, Géomorphologie applicable, Masson, Paris, 1978, 204 p.
  • Jean Tricart, Précis de géomorphologie. Tome 3 : géomorphologie climatique, SEDES / CDU, Paris, 1981, 313 p.

Notes et référencesModifier

  1. Mainguet Monique. Hommage à Jean Tricart (1920 - 2003). In: Géomorphologie : relief, processus, environnement, juillet-septembre, vol. 9, n°3, pp. 191-195.
  2. Yvette Veyret et Jean-Pierre Vigneau (dir.), Géographie physique. Milieux et environnement dans le système terre, A.Colin, 2002, p7. (ISBN 2-200-25-236-6)

3. https://www.whoswho.fr/decede/biographie-jean-tricart_8115