Jean Terrien

Jean Terrien
Surnom Cœur de Lion
Naissance 18 juillet 1766
La Rouxière (Royaume de France)
Décès 1855 (à 89 ans)
Nantes (Empire français)
Origine Français, Breton
Allégeance Flag of Royalist France.svg Chouan
Arme Armée catholique et royale du Maine, d'Anjou et de la Haute-Bretagne
Grade Colonel
Commandement Division de Châteaubriant
Conflits Chouannerie

Jean Terrien dit Cœur de Lion, né à La Rouxière en 1766, mort à Nantes en 1855, est un chef chouan pendant la Révolution française.

Il était l'aïeul de l'écrivain et journaliste Pierre Péan (1938-2019) qui lui consacra un livre intitulé « Les Chapellières : une terre, deux destins en pays chouan »[1].

BiographieModifier

Il fut chef des insurgés chouans du district de Châteaubriant, puis marchand de bois[2].

BibliographieModifier

  • Pierre Péan, Les Chapellières : une terre, deux destins en pays chouan, Albin Michel, , 359 p.
  • Tanneguy Lehideux, Combats d'un Chouan, Terrien cœur de lion, La Crèche : Geste éditions, , 444 p. (ISBN 978-2-84561-509-0).

RéférencesModifier

  1. « Nécrologie Décédé jeudi soir, Pierre Péan avait ses attaches près de Nantes », Presse Océan,‎ (lire en ligne)
  2. « Jean Terrien (1766-1855) », sur bnf.fr