Jean Ter-Merguerian

violoniste et pédagogue français

Jean Ter-Merguerian (en arménien : Ժան Տեր-Մերկերյան), né le à Marseille et mort le [1] dans la même ville, est un violoniste virtuose et pédagogue français, d'origine arménienne[2],[3],[4].

Jean Ter-Merguerian
Jean Ter-Merguerian (violinist).png
Naissance
Décès
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Formation
Fratrie
Roper Ter-Merkeryan (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Artiste du peuple d'Arménie (en)
Ordre de l'Insigne d'honneur (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Jean Ter-Merguerian a obtenu le premier prix de violon au Conservatoire de Marseille à l'âge de 11 ans. Dans la même année, il donne son premier récital, dans lequel il interprète le concerto de Vivaldi en la mineur, et le concerto en mi mineur de Mendelssohn. Il poursuit ses études musicales à Erevan avec le professeur Karp Dombaev, puis au Conservatoire de Moscou dans la classe de David Oïstrakh. Jean Ter-Merguerian est lauréat de concours internationaux de violon, comme le Printemps de Prague (1956), le Concours Tchaïkovski à Moscou, le Concours Reine Elisabeth à Bruxelles (1963). Il a également obtenu le premier Grand Prix au Concours Long-Thibaud à Paris (1961)[5]. Il a enseigné au Conservatoire Komitas d'Erevan donnant plusieurs concerts dans l'ex-URSS, en Europe occidentale, au Liban[6], en Amérique du Sud, aux États-Unis et au Canada.

En 1975, lors de sa tournée aux États-Unis, il a joué à Boston le Concerto pour violon de Brahms.

Ses performances en tant que soliste ont été accompagnées par des orchestres de différents pays menés par d'illustres chefs, dont Aram Khatchatourian dirigeant son propre concerto pour violon. Jean Ter-Merguerian est membre de jurys de concours internationaux: Paganini en Italie, Sarasate en Espagne, Tchaïkovski à Moscou et Khachaturian[7] à Erevan. Il donne des classes de maître en France et à l'étranger il. Il a joué sur un violon Nicolò Amati. Jean Ter-Merguerian est mort d'un cancer le [1], quelques jours avant son 80e anniversaire.

CitationsModifier

  • « La chose la plus importante pour un artiste est de pénétrer dans l'âme du compositeur, pour être en mesure de lire ses émotions… » (Jean Ter-Merguerian)
  • « J'ai une grande admiration pour Jean-Ter Merguerian qui est un magnifique violoniste. Sa sonorité, sa technique et sa musicalité sont parfaites. C'est un grand artiste. » (Zino Francescatti)
  • « Le violoniste le plus doué de sa génération. » (Henryk Szeryng)
  • « Jean Ter-Merguerian n'est pas seulement un grand violoniste, il est un grand artiste. » (Christian Ferras)
  • « La plus belle technique d'archet du monde tout instrument à cordes confondus. » (Mstislav Rostropovitch)
  • « Jean Ter-Merguerian est un gentleman parmi les violonistes. Il a des compétences techniques extraordinaires et une profonde musicalité. » (Jonathan Dove, The Strad)

EnregistrementsModifier

Aucun récital officiel ou enregistrement des concerts de Jean Ter-Merguerian n'existe. Seulement deux CD-R pirates en live et des archives diffusées ont été édités (CD-R 1 : "Selection from Performances" / CD-R 2 : "Khachaturian 100th")[8]. La diffusion de l'enregistrement à la Radio arménienne du Double Concerto de Bach fait partie d'une compilation de deux CD, dédiée à son collègue, le violoniste Anahit Tsitsikian. En 1999, Jean Ter-Merguerian a enregistré sa seule parution : Gérard Gasparian's Violin Sonata (1990), avec le compositeur au piano (CD Timpani 1C1055)[9].

Archives de la radio et télévion, live, archives privéesModifier

compositeur œuvre orchestre / chef / accompagnateur rec. info source note
Bach, Johann Sebastian Chaconne, en ré mineur, BWV 1004 violon solo live(1) CD-R 1 Audio, public domain
Mozart, Wolfgang Amadeus Rondò (Serenade No.7 "Haffner" KV 250) Zara Barseghian, piano live(2) CD-R 1 Audio, public domain
Beethoven, Ludwig van Concerto, Op.61, II. Larghetto Armenian State Symphony O. / Loris Tjeknavorian, direction live(3) CD-R 1 Audio, public domain / enregistrement des 1er et 3e mouvement, probablement perdu
Beethoven, Ludwig van Concerto, Op.61, III. Rondò (Allegro) ORTF / Louis Fourestier, dir. (1er Prix, concours Marguerite Long–Jacques Thibaud) live Paris, Vidéo Vidéo, public domain
interview interview à l'ORTF, au Premier Grand Prix, Jean Ter-Merguerian et Henryk Szeryng (Membre du Jury) Après la remise des prix au concours Marguerite Long–Jacques Thibaud live Paris, Vidéo Vidéo, public domain
Sarasate, Pablo de Habanera, Op.21/2 (Danse espagnole No.2) Nelli Daniel-Bek, piano studio(4) CD-R 1 Audio, public domain
Sarasate, Pablo de Romanza andaluza, Op.22/1 (Danse espagnole No.3) Nelli Daniel-Bek, piano studio(4) CD-R 1 Audio, public domain
Sarasate, Pablo de Capricho vasco (Caprice Basque), Op.24 Zara Barseghian, piano live(2) CD-R 1 Audio, public domain
Scott, Cyril Lotus Land, Op.47 No.1 Zara Barseghian, piano studio(5) CD-R 1 Audio, public domain
Szymanowski, Karol La Fontaine d'Arethouse, Op.30 No.1 ("Mythes") Zara Barseghian, piano studio(5) CD-R 1 Audio, public domain
Prokofiev, Sergei Masks ("Romeo et Juliette", Suite Op.75) arr. Jascha Heifetz Nelli Daniel-Bek, piano studio(6) CD-R 1 Audio, public domain
Khachaturian, Aram Ayshe's Dance ("Gayane", Ballet Suite No.2) Nelli Daniel-Bek, piano studio(6) CD-R 1 Audio, public domain
Komitas Keler tsoler (Striding, Beaming), arr. Aram Shamshyan Nelli Daniel-Bek, piano live(7) CD-R 1 Audio, public domain
Komitas Akh Maral jan (Ah, Dear Maral), arr. Aram Shamshyan Nelli Daniel-Bek, piano live(7) CD-R 1 Audio, public domain
Komitas Groong (The Crane) violon solo live(8) CD-R 1 Audio, public domain
Sibelius, Jean Concerto en ré mineur Op.47, II. Adagio di molto Armenian State Symphony O. / Michael Malountian, dir. live, années 1970 Audio, public domainI & III enregistrement probablement perdu
Khachaturian, Aram Concerto en ré mineur (1940) Armenian State Symphony O. / Michael Malountian, dir. radio(9) CD-R 2 Audio, public domain
Khachaturian, Aram Danse en si bémol majeur, Op.1 Nelli Daniel-Bek, piano studio(6) CD-R 2 Audio, public domain
Khachaturian, Aram Concerto en ré mineur de Khatchatourian (1940) URSS State Symphony O. / Aram Khachaturian, dir. live, années 1970 enregistrement probablement perdu
Bach, Johann Sebastian Double Concerto pour 2 violons, en ré mineur, BWV 1043 Anahit Tsitsikian (I), Jean Ter-Merguerian (II) / Armenian Radio TV Symphony O. / Raphael Mangassarian, dir. live, 1966 CD [10],[11] Audio, public domain
Brahms, Johannes Concerto en ré majeur, Op.77 Boston Symphony O. / Arthur Fiedler live, Audio, public domain
Gasparian, Gérard Sonate (1990) Gérard Gasparian, piano studio, 1999 CD Timpani 1C1055 Audio, excerpt from CD

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Décès du violoniste virtuose franco-arménien Jean Ter-Merguerian », France Musique, 2 octobre 2015
  2. interview with Jean Ter-Merguerian, Asparez, 17 April 2013.
  3. AVproduction, Jean Ter-Merguerian, violinist - photo gallery
  4. Armenian Celebrities: Jean Ter-Merguerian, violinist
  5. Prize Long-Thibaud - First great prize (1961), Jean Ter-Merguerian - Russia
  6. Chance to witness brilliance of a violinist from the old school, The Daily Star, Lebanon News, February 25, 2000
  7. Jury members, "Aram Khachaturian Competition", 2005
  8. YouTube playlist: Jean Ter-Merguerian Legacy
  9. CD review, Gwyn Parry Jones (MusicWeb International)
  10. The Art of Anahit Tsitsikian, CD 1 & 2
  11. by "Anahit Tsitsikian Cultural Foundation"

Liens externesModifier