Jean Réville

pasteur et théologien français

Jean Réville, né à Rotterdam (Pays-Bas) le et mort à Paris le , est un pasteur, théologien protestant et universitaire français. Il est l'un des leaders du protestantisme libéral en France.

BiographieModifier

En 1880, il est pasteur au temple Saint-Martin de Montbéliard. En 1883, il est nommé aumônier du lycée Henri-IV[1]. En 1886, il est nommé maître de conférences en histoire de l'Église, à l'École pratique des hautes études, puis conjointement, comme maître de conférences à la faculté de théologie protestante de Paris (1894-1902)[1]. De 1884 à 1908, il est directeur de publication de la Revue d'Histoire des Religions. Il est nommé professeur titulaire de la chaire d'histoire des religions au collège de France le , pour remplacer son père, le théologien et historien Albert Réville, mais il meurt une année plus tard.

Il est le frère du député Marc Réville.

PublicationsModifier

  • La Doctrine du logos dans le quatrième évangile et dans les œuvres de Philon (1881)
  • La Religion à Rome sous les Sévères (1886)
  • Les Origines de l'Épiscopat (1894)
  • Paroles d'un Libre-Croyant (1898)
  • Le quatrième Évangile. Son origine et sa valeur historique (1900)
  • Le Protestantisme libéral, ses origines, sa nature, sa mission (1903) réédition Théolib Paris 2011 (ISBN 978-2-36500-047-5)
  • Le Prophétisme hébreu (1906)
  • Leçon d'ouverture du cours d'Histoire des Religions professé au Collège de France (1907)
  • Les origines de l'Eucharistie, Messe, Sainte-Cène (1908)
  • Les phases successives de l'histoire des religions (1909)

DistinctionsModifier

  • 1893 : officier d'académie[1]
  • 1899 : officier de l'Instruction publique[1]

RéférencesModifier

  1. a b c et d Charle & Telkès 1988, p. 215.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Franck Storne, « Jean Réville », dans André Encrevé (dir.), Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine. 5 Les Protestants, Paris, Beauchesne, (ISBN 2701012619), p. 415-417.
  • « Jean Réville », in Christophe Charle & Eva Telkès, Les professeurs du Collège de France – Dictionnaire biographique 1901-1939 Paris, Institut national de recherche pédagogique, 1988. p. 214-216 [lire en ligne]

Articles connexesModifier

Liens externesModifier