Jean Pradel

juriste et magistrat français
Jean Pradel
Professeur Jean Pradel.jpg
Le Pr. Jean Pradel lors de la reconstitution du procès Landru en mars 2015 au Parlement de Flandres (Cour d'appel de Douai).
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
PoitiersVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Jean Henri PradelVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Conseil national des universités (-)
Académie internationale de droit comparé (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Jean Pradel, né le à Châtellerault (Vienne) et mort le à Poitiers[1],[2],[3], est un professeur français de droit, spécialiste du droit pénal.

BiographieModifier

Jean Pradel suit des études à la Faculté de droit de Poitiers de 1951 à 1957 où il est lauréat à quatre reprises (deux fois en droit civil, une fois en droit pénal, une fois en droit commercial). Il devient ensuite avocat stagiaire à la cour d'appel de Poitiers, puis passe le concours d’accès à l'École nationale de la magistrature en 1957. Il est brièvement juge suppléant auprès du tribunal de grande instance de Brest puis part au service militaire, essentiellement en Algérie (de à ). Il est ensuite jusqu'en 1962 substitut du procureur de la République près le tribunal de grande instance de Brest, et procureur militaire à Nemours (Algérie). Il est ensuite de nouveau substitut du Procureur à Brest, puis juge d’instruction à Bressuire et à Poitiers jusqu'en 1969.

D'abord chargé d’enseignement à la Faculté de droit de Poitiers, il part comme maître de conférences agrégé à la Faculté de droit de Tunis en 1970 puis revient comme professeur à la Faculté de droit de Poitiers en 1972 et est à partir de 2003 professeur émérite de l'université de Poitiers.

Il est directeur de l’Institut d’études judiciaires de la Faculté de droit de Poitiers, puis de l’Institut de sciences criminelles de cette même faculté, et responsable du DEA de sciences criminelles de la Faculté de droit de Poitiers.

Il est membre du Conseil national des universités de 1984 à 1997[4].

À partir de 2000, il est professeur de procédure pénale et de droit pénal européen à l’Institut catholique de Vendée (ICES) de La Roche-sur-Yon (Vendée)[5].

RéférencesModifier

  1. « matchID - Moteur de recherche des décès », sur deces.matchid.io (consulté le )
  2. « Faculté de droit de Poitiers : le professeur Jean Pradel est décédé », sur lanouvellerepublique.fr (consulté le )
  3. « Décès de Jean PRADEL », sur Faculté Droit et Sciences Sociales (consulté le )
  4. legifrance.gouv.fr
  5. « Hommage à Jean Pradel : un "pénaliste" renommé et passionné », sur ICES (Institut Catholique de Vendée) (consulté le )

Liens externesModifier