Jean Morel (chef d'orchestre)

chef d'orchestre, percussionniste et pédagogue
Jean Morel

Naissance
Abbeville, Drapeau de la France France
Décès (à 72 ans)
New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Chef d'orchestre
Activités annexes pédagogue
Formation Conservatoire de Paris
Maîtres Isidor Philipp, Noël Gallon, Maurice Emmanuel, Gabriel Pierné, Reynaldo Hahn
Enseignement Conservatoire américain de Fontainebleau
Brooklyn College
Juilliard School
Famille Myrtil Morel (frère)

Jean Morel, né à Abbeville le et mort à New York, États-Unis, le , est un chef d'orchestre et un pédagogue français.

BiographieModifier

Il travaille au Conservatoire de Paris avec Isidor Philipp pour le piano, Noël Gallon, Maurice Emmanuel, Gabriel Pierné et Reynaldo Hahn. De 1921 à 1936, il enseigne au Conservatoire américain de Fontainebleau, tout en dirigeant divers orchestres : Orchestre national (1936-39), Orchestre symphonique de Paris (1938).

À la déclaration de guerre, il se fixe aux États-Unis. Il enseigne au Brooklyn College (1940-1943), puis à la Juilliard School de New York (1949-1971). Il dirige le New York City Symphony Orchestra (1942-1952), tout en étant invité par les opéras de Mexico (1943-1948), San Francisco, New York City Opera (1944-1952) ainsi que par le Met (1956-1971).

À la Juilliard School, il est le professeur du futur chef d'orchestre et pianiste James Levine qui fut son assistant[1]. Il est également le professeur de Catherine Comet de 1964 à 1968[2].

Il est le frère du hautboïste Myrtil Morel[3].

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Jean Paul Morel Biography, Songs, & Albums », sur AllMusic (consulté le )
  2. « Comet, Catherine | Encyclopedia.com », sur www.encyclopedia.com (consulté le )
  3. (en) Laila Storch, « Visit with Myrtile Morel », To the World's Oboists, Boulder, Colorado, International Double Reed Society (en), vol. 4, no 3,‎ (lire en ligne)

BibliographieModifier

  • Alain Pâris (direction) (préf. Alain Pâris), Dictionnaire des interprètes et de l'interprétation musicale au XXe siècle, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 4e éd., 1278 p. (ISBN 2-221-08064-5)

Liens externesModifier