Ouvrir le menu principal
Jean Mogin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Jean Mogin, né à Bruxelles le 25 avril 1921 et mort le 7 avril 1986 à Bruxelles, est un poète, auteur dramatique et journaliste belge de langue française.

BiographieModifier

Il est le fils du poète Georges Mogin, plus connu sous le nom de Norge, et de Jeanne Laigle. Il étudie l'archéologie et l'histoire de l'art à l'Université Libre de Bruxelles. Il entre en 1944 à l'INR Institut National belge de Radiodiffusion, dont il est en 1959 Directeur Littéraire et Dramatique, devenu depuis RTBF, où il finit Directeur Général de la Radio. Il contribue, en compagnie d'Alain Bosquet, à la fondation de la revue Pylônes, qui aura sept numéros. Il épouse Lucienne Desnoues en 1947. En 1965, il obtient, conjointement avec Lucienne Desnoues, le Prix Engelmann de Poésie. En 1982, il prend sa retraite et s'installe en Provence, à Montjustin (Alpes de Haute-Provence).

BibliographieModifier

PoésieModifier

Poésie :

  • La vigne amère, La maison du Poète, Bruxelles, 1944.
  • Les vigiles, Éditions des Artistes, Georges Houyoux, Paris-Bruxelles, 1950.
  • Pâtures du silence, Mercure de France, Paris, 1956.
  • La belle alliance, Pierre Seghers, Paris, 1963. Avec un frontispice de Paul Delvaux.
  • Le naturel, Mercure de France, Paris, 1973.
  • Maison partout, Grasset, Paris, 1985.

Certains de ses poèmes ont été chantés par Jean Ferrat et Hélène Martin

ThéâtreModifier

  • À chacun selon sa faim, L'Arche, Paris, 1950 ; France-Illustrations, Paris, 1950 ; réédition André De Rache, Bruxelles, 1970. Créé en 1950 au Théâtre du Vieux-Colombier par Raymond Hermantier, avec Jean-Louis Trintignant et a obtenu en 1950 le Prix Triennal de Théâtre de la Communauté française de Belgique.
  • Le Rempart de coton, Desclée-De Brouwer, Paris-Bruges, 1953 ; France-Illustrations, Paris, 1953.
  • La Fille à la fontaine, France-Illustrations, Paris, 1955. ; Éditions des Artistes, Bruxelles, 1956.
  • L'Entrevue de Chinon ou la galerie des Rois, pièce radiophonique pour la R.T.B.F., 1958
  • La Reine de neuf jours, Brepols, Bruxelles, 1963; collection Les Cahiers du Rideau de Bruxelles
  • Le Mystère, Théâtre National de Belgique, 1963.
  • Les Archanges Gabriel, Théâtre Royal du Gymnase, 1965
  • Lady Jane, créé en décembre 1966 au Nouveau Théâtre Libre
  • Graal 68, Festival des Flandres, Gand, 1968.

EssaisModifier

  • Les Jubés de la Renaissance, Bruxelles, Éditions du Cercle d'Art, 1946,. in-8° br., 42 p. de texte et XXXIX planches en hors texte.
  • Creten Georges, Monographies de l'art belge, Bruxelles, Elsevier, 1959

RéférencesModifier

  • Le théâtre et la poésie de Jean Mogin Véronique Delhaye-Brunelle, Mémoire de Licence, ULB 1975
  • Jean Mogin, Poèmes choisis par David Scheinert, Introduction de Jean Tordeur. Éditions de l'Académie de langue et de littérature française, Bruxelles, 1995
  • Jean Mogin et son œuvre par Charles Bertin in Lettres ou ne pas lettres : mélanges de littérature française de Jan Herman, Bruxelles, 2001
  • Pointe et Contrepoints, 1966, Présentation de Jean Mogin par Pierre Menanteau