Jean Henri Boecler

historien allemand

Johann Heinrich Boecler, francisé en Jean Henri Boecler et latinisé en Bocclerus, né à Cronheim en principauté d'Ansbach le [1], et mort à Strasbourg en , est un historien allemand.

Jean Henri Boecler
Johannes Henricus Boeclerus.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Cronheim (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Pseudonyme
Petrus NasturtiusVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Fratrie
Georg Andreas Böckler (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Autres informations
A travaillé pour
Maîtres
Distinctions
Liste détaillée
Épargne retraite
Commission (en) ()
Comte palatin ()
Conseiller impérial (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Il reçoit de la reine Christine une chaire à l'université d'Uppsala et elle se l'attache comme historiographe. Il finit sa vie à Strasbourg où il enseigne l'histoire[2].

ŒuvresModifier

  • De jure Gallioe in Lotharingiam (1663)
  • De scriptorious groecis et latinis (1674)
  • Historia universalis ab orbe condito ad J-C nativitatem (1680)
  • Notitia sacri imperii Romani (1681)
  • Historia universalis IV soeculorum post Christum (1699)
  • Hérodien (1644)
  • Suétone (1647)
  • Manilius (1655)
  • Térence (1657)
  • Cornelius Nepos (1665)
  • Polybe (1666)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. Oscar Berger-Levrault, Annales des professeurs des académies et universités, 1892, p. 25.
  2. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t. 1, Ch. Delagrave, 1876, p. 317.