Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Jean Guyot de Châtelet

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guyot et Châtelet.
Jean GuyotJean Guyot de Châtelet
Description de cette image, également commentée ci-après
Gravure du buste de Jean Guyot
de la ville de Châtelet en Belgique.
Naissance 1512
Châtelet, Drapeau de la Principauté de Liège Principauté de Liège
Décès
Activité principale Compositeur
Style Renaissance
Activités annexes Maître de chapelle, chapelain, poète
Élèves Jean de Fosse

Jean Guyot (né en 1512 à Châtelet, dans l'actuelle province de Hainaut, alors dans la principauté de Liège et mort le [1]) est un compositeur et un poète liégeois de la Renaissance.

Sommaire

BiographieModifier

Après des études à l'université de Louvain, où il obtient en 1537 le grade de licencié en Arts, Jean Guyot de Châtelet est nommé Chapelain à la collégiale Saint-Paul à Liège d'où il passe à la cathédrale Saint-Lambert pour y remplir l'office de maître de chapelle.

En 1563, il devient maître de chapelle à la cour impériale de Vienne.

En 1564, il revient à Liège et reprend sa place à la cathédrale dont il dirige l'activité musicale pendant vingt-cinq ans ; c'est sous sa direction que se formèrent des élèves, notamment Jean de Fosse (1540-1603) qui deviendra maître de chapelle à Munich.

Ses contemporains, tel Hermann Finck, parlaient de Guyot comme étant un bon musicien.

Outre des pièces musicales (chansons, motets, Te Deum), il a fait publier une œuvre poétique.

DiscographieModifier

  • Te Deum laudamus & Other Sacred Music, Cinquecento, Hyperion (CDA68180), 2017

Notes et référencesModifier

  1. Clement Lyon, Jean Guyot de Chatelet, illustre musicien wallon du XVIe siècle, premier maitre de chapelle de S. M. l'empereur d'Allemagne Ferdinand I. Sa vie et ses œuvres, Delacre, (présentation en ligne)

Article connexeModifier