Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Granier.
Jean Granier
Philosophe-jean-granier-nietzsche-integralisme2.jpg
Jean Granier en 2018
Fonctions
Professeur de Philosophie à la faculté des lettres de Rouen
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
ToursVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Faculté des lettres et sciences humaines de Nanterre - Faculté des lettres et sciences humaines de Rouen
Mouvement
philosophique
Intégralisme
  • Le problème de la vérité dans la philosophie de Nietzsche (1969)
  • Le discours du monde (1977)
  • La sagesse artiste (1991)
  • Le combat du sens (2002)

Jean Granier, né à Paris, est un philosophe français spécialiste de Friedrich Nietzsche.

BiographieModifier

Jean Granier naît à Paris le 5 novembre 1933[1]. Après des études classiques à la Sorbonne, il est agrégé de philosophie puis docteur ès lettres grâce à sa thèse, Le problème de la vérité dans la philosophie de Nietzsche, sous la direction de Paul Ricœur.

Il devient professeur honoraire à l'Université de Rouen. Spécialiste de Friedrich Nietzsche, il contribue à le faire connaître notamment par son Que sais-je ? et son anthologie Nietzsche. Vie et vérité (PUF, 1971 et nombreuses rééd.).

Son Problème de la vérité dans la philosophie de Nietzsche (1966), demeure un ouvrage fondamental des études nietzschéennes[2][source insuffisante].

Il est le fondateur d'une œuvre philosophique appelée « Intégralisme »[1],[3] qui se décline en 7 ouvrages majeurs : Le Discours du monde, Penser la praxis, Le Désir du moi, L'Intelligence métaphysique, La Sagesse artiste, Art et vérité, Le Combat du sens.

Il est le créateur d'une terminologie philosophique avec les concepts de « je singulier » et « moi individuel », « transréel » ou encore « destination de l'Homme », entre autres[réf. souhaitée]

PublicationsModifier

  • Le Problème de la vérité dans la philosophie de Nietzsche, Paris, Éditions du Seuil, 1966
  • Nietzsche. Vie et vérité, Paris, PUF, « Les grands textes », 1971 ; 3e éd. revue, 1983.
  • Le Discours du monde, Éditions du Seuil, 1977
  • Penser la praxis, Paris, PUF, « Philosophie d'aujourd'hui », 1980
  • Nietzsche, Paris, PUF, Que sais-je ?, 1982
  • « Friedrich Nietzsche », article dans Encyclopædia Universalis.
  • Le Désir du moi, Paris, PUF, « Philosophie d'aujourd'hui », 1983
  • L'Intelligence métaphysique, Éditions du Cerf, 1987
  • La Sagesse artiste, Éditions du Cerf, 1991
  • Art et vérité, Éditions du Cerf, 1997
  • Le Combat du sens, Éditions du Cerf, 2002
  • La question de Dieu, 2014.

RéférencesModifier

  1. a et b « Fiche de Jean Granier », sur puf.com
  2. « Fiche Jean Granier », sur uppreditions.fr
  3. Vincent Bresson, « La philosophie intégraliste dans le contexte de la réflexion philosophique contemporaine », Revue philosophique de la France et de l'étranger, no 128,‎ , p. 435 à 450 (lire en ligne)