Jean Gay

évêque français

Jean Gay
Biographie
Naissance
Bourg-en-Bresse (France)
Ordre religieux Congrégation du Saint-Esprit
Ordination sacerdotale
Décès
4e arrondissement de Lyon
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
par Mgr Louis Le Hunsec
Dernier titre ou fonction Évêque émérite de Basse-Terre et Pointe-à-Pitre
Fonctions épiscopales
Autres fonctions
Fonction religieuse
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Jean Gay, né le et mort le , est un évêque catholique français.

BiographieModifier

Jean Gay est né le , à Bourg-en-Bresse, dans le département de l'Ain. Il est ordonné prêtre, le , au sein de la Congrégation du Saint-Esprit.

Il est nommé évêque coadjuteur de Guadeloupe et Basse-Terre, auprès de Mgr Pierre-Louis Genoud, et, en cette qualité, évêque titulaire d'Aezani (Turquie), le . Il reçoit la consécration épiscopale des mains de Mgr Louis Le Hunsec, supérieur général de la Congrégation du Saint-Esprit et évêque titulaire d'Europus.

Il succède à Mgr Genoud, à la tête du Diocèse de Guadeloupe et Basse-Terre, le . À la suite du renommage du diocèse, le , son titre d'évêque de Guadeloupe et Basse-Terre devient celui d'évêque de Basse-Terre et Pointe-à-Pitre.

L'Académie française lui décerne le prix Ferrières en 1956 pour son ouvrage sur François Libermann.

Il participe, en qualité de père conciliaire, aux quatre sessions du IIe concile œcuménique du Vatican, qui se déroulent à Rome, entre le et le .

Il démissionne de ce ministère, le , et est nommé, le même jour, évêque titulaire de Gemellae en Byzacène (Tunisie), jusqu'au , et évêque émérite de Basse-Terre et Pointe-à-Pitre, jusqu'à sa mort, le .

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier