Ouvrir le menu principal
Jean Fous
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
Nationalité
Activité
Lieu de travail

Jean Fous, né le à Paris et mort en mai 1971 à L'Union près de Toulouse, est un peintre naïf français.

Sommaire

BiographieModifier

Le jeune Jean Fous apprit le métier de son père, encadreur, mais ne poursuivit pas longtemps dans cette voie. Après différents métiers et un long séjour dans le Midi, il revient à Paris, dans le quartier Saint-Sulpice. Sous l'impulsion d'Anatole Jakovsky, rencontré en 1943[1], il commence à peindre en prenant un sujet qu'il connaît intimement les marchés aux Puces parisiens. Il expose une première fois en 1944 une vingtaine de tableaux sur ce thème. Durant l'automne 1970, peu de temps avant sa mort, Jean Fous écrit son autobiographie[2].

Principales expositionsModifier

  • 1944, Exposition particulière, Paris, Galerie Le Dragon, Les Marchés aux puces.
  • 1945, Exposition particulière, Paris, Galerie Médicis, Les Marchés aux puces.
  • 1945, Galerie du Bac, Peintres autodidactes[3].
  • 1958, Exposition particulière, Paris, Galerie Robert Prouté, Le peintre de Paris, des marchés aux Puces et de la banlieue.
  • 1964, exposition de groupe, Paris, Galerie Charpentier, Primitifs d'aujourd'hui.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Anatole Jakovsky, Peintres Naïfs, Basilius Presse, 1967.
  2. Histoire d'une vie : Moi, Jean Fous, présenté par M. et B. Willot, éditions la vie d'artiste awd, 2004.
  3. Revue Arts, 19 octobre 1945