Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Christophe et Jean Christophe.

Jean Christophe (pseudonyme de Jean Odoux), né en 1908 et décédé le 30 novembre 1977[1], est un auteur et historien régional tourquennois.

Commerçant et chroniqueur patoisant, il écrit: « Pour les autres gens de France et d’ailleurs, la brouette, c’est une pauvre voiture à une roue qui sert aux maçons et aux jardiniers. Pour nous, gens de Tourcoing, la brouette, c’est notre amie de toujours. Les fileurs allaient quérir en brouette leur laine pour la filer, les tisserands allaient en brouette quérir leur fil pour le tisser et le tissu se transportait en brouette. Aucun travail ne se faisait sans elle »[2].

Il est le président de l'association « Les Amis de Tourcoing et du Carillon », qui a pour vocation de promouvoir la Ville Tourcoing et d'aider à son essor économique. Après son décès en 1977, Henri Crepel, commerçant, futur adjoint au Maire et de vice-président et trésorier de la chambre de commerce et d'industrie de Lille-Roubaix-Tourcoing succède à la fonction [3].

OuvragesModifier

  • Tourcoing, Ed. Georges Frère, 1946
  • La bataille de Tourcoing racontée aux enfants, E.O.M.R, 1969 [1]
  • Si les rues de Tourcoing m'étaient contées, Ed. Georges Frère, 1972, préface de Fernand Carton [2]
  • Tourcoing en cartes postales anciennes, 1974, réédité en 1982 (ISBN 9028828990)
  • Le Tourquennois Pierre de Guethem (1659-1709)
  • Gens et choses de Tourcoing, Ed. Georges Frère, 1975, préface de Maurice Schumann [3]
  • Tourcoing, mon pays, préface de Pierre Pierrard, 1977 [4]

BibliographieModifier

  • Histoire de Tourcoing, Alain Plateaux, Alain Lottin, Presses Univ. Septentrion, 1986 (ISBN 2903077665)

Notes et référencesModifier