Jean Baptiste Le Sueur Fontaine

acteur français
Jean Baptiste Le Sueur Fontaine
Fonction
Rédacteur en chef
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Jean Baptiste Le Sueur Fontaine (né Jean Baptiste Le Sueur en 1745 à Paris et mort le à La Nouvelle-Orléans) est un acteur français et directeur de théâtre. Il est connu sous son nom d'acteur « Fontaine ». Il devient également rédacteur en chef d'un journal franco-louisianais.

BiographieModifier

En 1775, il quitte la France et s'installe dans la colonie française de Saint-Domingue. Il est accompagné de la comédienne Jeanne-Marie Marsan et de ses enfants, qui rejoint son mari installé sur place depuis une dizaine d'années. Il épouse la comédienne Mme Le Prévost, née Marie-Anne Nonancourt Du Bouchet[1] (1741-1819), une actrice qui débuta sa carrière de comédienne à Bruxelles en 1757 et joua à Paris, Vienne et Copenhague. Ils se sont séparés en 1776, mais en 1803, elle vient le rejoindre à La Nouvelle-Orléans pour revivre à ses côtés.

Fontaine est aussitôt embauché comme comédien au théâtre de la ville de Cap-Français. En 1780, il succède à Monsieur Desforges comme directeur du théâtre. Le théâtre connait alors un grand succès auprès des colons français de l'île de Saint-Domingue.

En 1793, la guerre civile entre les esclaves haïtiens révoltés et l'armée française, entraîne le départ de plusieurs milliers de colons vers la Louisiane française.

Installé à La Nouvelle-Orléans, il devient, en 1795, le directeur du Théâtre de la Rue Saint-Pierre dans le centre-ville du Vieux carré.

Après 1803, il continue à diriger ce théâtre après la vente de la Louisiane aux États-Unis.

De 1797 à 1811, il est le rédacteur en chef du journal Le Moniteur de la Louisiane.

Notes et référencesModifier