Jean Arroy

écrivain et réalisateur français
image illustrant un réalisateur image illustrant français
image illustrant un écrivain image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un réalisateur français et un écrivain français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques. Pour plus d’informations, voyez le projet Cinéma.

Jean Arroy est un réalisateur, documentariste et écrivain français, actif des années 1920 aux années 1950.

Sommaire

BiographieModifier

Jean Arroy fut également journaliste, collaborant notamment à Cinémagazine, à Photo Ciné et à La Critique cinématographique.

CinémaModifier

Réalisateur de documentairesModifier

  • 1925 : Autour de « Napoléon »
  • 1927 : Paris-Londres
  • 1931 : S.O.S. Foch
  • 1942 : Marine nationale
  • 1948 : À l'ombre de la mosquée[1]
  • 1948 : Œil pour œil

Assistant réalisateurModifier

  • 1925 : Napoléon d'Abel Gance (également acteur)
  • 1936 : Un grand amour de Beethoven d'Abel Gance
  • 1939 : Yamilé sous les cèdres de Charles d'Espinay (également scénariste)

PublicationsModifier

  • Ivan Mosjoukine ses débuts, ses films, ses aventures, Les Publications Jean-Pascal, 1927
  • En tournant « Napoléon » avec Abel Gance. Souvenirs et impressions d'un sans-culotte, La Renaissance du livre, 1928
  • De profundis, roman abondamment illustré par les photographies du film de la Star-film, éditions Jules Tallandier, 1929
  • Attention ! On tourne !, co-écrit avec Jean-Charles Reynaud, éditions Jules Tallandier, 1929
  • La Roue, scénario original arrangé par Jean Arroy, éditions Jules Tallandier, 1930
  • Conchita ou la Vie d'une fille, roman illustré de nombreuses photographies du film de René Jayet, éditions Jules Tallandier, 1933

Notes et référencesModifier

  1. À l'ombre de la mosquée sur Forum des images.fr

Liens externesModifier