Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean.

Jean est un prénom français. Il est également utilisé comme premier élément de prénoms composés Jean- (ex : Jean-Pierre) et, plus rarement, comme second élément -Jean (ex : Pierre-Jean)

Jean (graphie ancienne Jehan) est un prénom français masculin, qui possède des hypocoristiques traditionnels, tels Jeannot, Jeanot, Janot, Jeaneton, Jeanson, etc. de nombreuses variantes régionales plus ou moins francisées, comme Yann (Bretagne) ou Nans (Occitanie), et des formes étrangères utilisées en France depuis la seconde moitié du XXe siècle, tels Gianni, Gino, Ginot, Giovanni, Hans, Hansi, Ion, Jan (nl), Jeannick, Jehann, John, Johnn, Johnnie, Johnny, Johns, Johny, Juan, Juanito et Juann[1],[2].

Il est principalement fêté le 24 juin en l'honneur de saint Jean-Baptiste ou le 27 décembre en l'honneur de saint Jean l'Évangéliste[2].

Sa forme féminine est le prénom Jeanne, qui a lui-même des variantes et diminutifs nombreux.

En anglais, Jean (en) est un prénom féminin, dont la forme masculine est John. Jeanne se dit plus généralement Joan, telle Jeanne d'Arc, traduit par Joan of Arc.

Sommaire

Sens et origine du prénomModifier

Originellement, ce prénom est donné en référence à saint Johannes, nom de plusieurs saints. Sa forme française Jean n'est pas directement issue de Johannes, mais d'une variante populaire[3] *JOAN, devenue *JAAN en gallo-roman, puis contractée en Jehan en ancien français (cf. Yann, Jan (nl)), avec un 'h' pour latiniser la graphie, simplifiée par la suite en Jean d'après la prononciation.

Le nom latin Johannes est lui-même un emprunt au grec Ἰωάννης (Iôannès) qui procède de l'hébreu Jeho ou Yeo (le « j », le « i » ou le « y » n'étant pas différenciés dans cette langue), contraction de YHWH, Yehovah « Je serai », combiné avec l'élément hanan « grâce », d'où le sens global de « YHWH fait grâce[1]. »

Il a été porté par plusieurs personnages mineurs de l'Ancien Testament, mais est devenu populaire dans le monde chrétien en mémoire de saint Jean-Baptiste et de saint Jean l'évangéliste.

Le huitième jour, ils vinrent pour circoncire l’enfant, et ils l’appelaient Zacharie, du nom de son père. Mais sa mère prit la parole, et dit : « Non, il sera appelé Jean » (…) Zacharie demanda des tablettes, et il écrivit : « Jean est son nom. » (Luc 1, 59-63)

Il y eut un homme envoyé de Dieu : son nom était Jean. Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui. (…) Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père. Jean lui a rendu témoignage, et s’est écrié : C’est celui dont j’ai dit : Celui qui vient après moi m’a précédé, car il était avant moi. (Jean 1, 6-15)

Popularité du prénomModifier

Jusque dans les années 1950, Jean était le prénom le plus souvent donné à un garçon en France. Depuis, sa popularité décroît continuellement[4].

Prénoms composésModifier

Variantes linguistiquesModifier

Sous-dérivésModifier

Formes celtiques masculines :

Formes celtiques féminines :

  • formes mannoises : Jonee, Jony
  • formes bretonnes : Yanna, Yanni, Yannig, Yannou, Chan (prononcer « chan-n », du français « Jeanne »), Chanig (diminutif)

Formes alsaciennes masculines :

  • formes en Alsace (selon géographie) : Schang, Schängele, Schängel, Hans, Hansel

Personnalités portant ce prénomModifier

SaintsModifier

Voir Saint Jean  

PapesModifier

SouverainsModifier

Il s'agit soit de la forme française, soit d'une forme francisée

Religieux et hommes d'ÉgliseModifier

Autres personnalités portant ce prénomModifier

  • Jean (fl. 537–553), général byzantin de l'empereur Justinien Ier
  • Jean, de son vrai nom Jean Raphael Vanderlei Moreira (né en 1986), footballeur brésilien.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Albert Dauzat, Op. cit.
  2. a et b Chantal Tanet et Tristan Hordé, Dictionnaire des prénoms, Paris, Larousse, , 675 p. (ISBN 978-2-03-583728-8), p. 330.
  3. Albert Dauzat (préface de Marie-Thérèse Morlet), Noms et prénoms de France, éditions Larousse 1980, p. 343a.
  4. source INSEE : https://www.linternaute.com/femmes/prenoms/prenom/2445/2004/jean.shtml

Voir aussiModifier