Ouvrir le menu principal

Jean-René Bouscatel

joueur français de rugby à XV
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouscatel.
Jean-René Bouscatel
ST vs USAP - Bouscatel 2.jpg
Jean-René Bouscatel sur la pelouse du Stadium avant un match du Stade toulousain
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (73 ans)
ToulouseVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Joueur de rugby à XV, dirigeant de rugby à XVVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Équipe

Jean-René Bouscatel, né le à Toulouse, est le président du Stade toulousain de 1992 à 2017.

Sommaire

BiographieModifier

 
Jean-René Bouscatel et Guy Novès en 2012

Né en 1946 d'une famille implantée dans la région toulousaine depuis le XIVe siècle (tisseurs - cultivateurs - hommes de loi)[réf. nécessaire], il fut joueur de rugby à XV du Stade toulousain, capitaine de l’équipe junior en 1967, exerçant la profession d'avocat. Il entra à la direction du club en 1987. Il devient le président effectif en octobre 1992. Il réussit le tour de force de rééquilibrer la situation financière en l’espace de ses deux premières années de direction.

Il appartient au comité directeur de l’association des Amis du Stade, propriétaire du Stade Ernest-Wallon, et préside la SASP (Société Anonyme Sportive Professionnelle) du Stade toulousain depuis la même date.

Il appartient au Comité directeur de la Ligue nationale de rugby de 1997 à décembre 2013. En décembre 2013, Jean-René Bouscatel démissionne du comité directeur de la LNR, cette décision fait suite à la validation de la convention FFR/Ligue nationale de rugby par l'assemblée générale alors qu'il était opposé à cette convention[1],[2]. En 2017, suite au conflit entre la Ligue nationale de rugby et la Fédération française de rugby, il est désigné par la LNR dans la commission de rapprochement et de dialogue avec la FFR qui a pour objectif de trouver une sortie à la guerre qui oppose la Ligue et la Fédération. Il est accompagné par cinq autres présidents : Mourad Boudjellal (Toulon), Éric de Cromières (Clermont), Vincent Merling (La Rochelle), Pierre-Yves Revol (Castres) et Alain Tingaud (Agen)[3]. En juin, la FFR et la LNR trouvent un accord sur la mise à disposition des internationaux pour la saison suivante, une question qui empoisonnait leurs relations depuis plusieurs mois[4].

Il quitte la présidence du Stade toulousain le 1er juillet 2017, remplacé par Didier Lacroix[5]. Le 2 juillet 2019, il réintègre le comité directeur de la Ligue nationale de rugby en qualité de personnalité qualifiée élue par les clubs professionnels[6],[7].

En 2001, il devient adjoint au maire de Toulouse Philippe Douste-Blazy, et de même avec le nouveau maire Jean-Luc Moudenc (2004-2008), responsable de l’urbanisme[8]. En décembre 2010, il lance le groupe « Toulouse Métropole », à la suite d'une scission d'avec le groupe d’opposition municipale « Toulouse pour tous » de Jean-Luc Moudenc[9]. Il reste au conseil municipal de Toulouse jusqu'en 2014[10].

RéférencesModifier

  1. Philippe Lauga, « Jean-René Bouscatel démissionne de la Ligue Nationale de Rugby », sur ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 18 avril 2017)
  2. « Jean-René Bouscatel explique sa démission : «On réglemente tout, on empêche la liberté» », sur ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 18 avril 2017)
  3. Anthony Tallieu, « Conflit FFR-LNR - Paul Goze conforté dans son rôle de patron de la LNR ! », sur www.rugbyrama.fr, Rugbyrama, (consulté le 28 mai 2017)
  4. « Contrats fédéraux: Alleluia! La fédé et la Ligue ont trouvé un accord pour protéger les internationaux », sur www.20minutes.fr, 20 minutes, (consulté le 3 juin 2017)
  5. Fabrice Valery, « Stade Toulousain : Didier Lacroix président, Thomas Castaignède à ses côtés », sur france3-regions.francetvinfo.fr, France 3, (consulté le 30 mai 2017)
  6. « Assemblée Générale Elective de la LNR du 2 juillet 2019 Appel à candidatures – Personnalité qualifiée », sur www.lnr.fr, Ligue nationale de rugby, (consulté le 2 juillet 2019)
  7. « Communiqué de presse : Les décision du comité directeur et de l'assemblée générale du mardi 2 juillet 2019 », Ligue nationale de rugby, (consulté le 2 juillet 2019)
  8. « Jean-René Bouscatel à l'urbanisme. », sur ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 18 avril 2017)
  9. « Le Club Éco. René Bouscatel, Toulouse Métropole : "Nous allons lancer un grand débat avec les Toulousains." », sur toulouse.latribune.fr, La Tribune, (consulté le 18 avril 2017)
  10. Véronique Haudebourg, « Toulouse : dernier conseil municipal pour Baudis, Havrin et Bouscatel (entre autres) », sur france3-regions.francetvinfo.fr, France 3 Midi-Pyrénées, (consulté le 18 avril 2017)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Liens externesModifier