Ouvrir le menu principal

Jean-Pierre Thorn

réalisateur français
Jean-Pierre Thorn
Description de cette image, également commentée ci-après
Jean-Pierre Thorn (au second plan) au centre Fleury-Goutte d'or à Paris en 2016.
Naissance (72 ans)
Paris
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession réalisateur
Films notables Faire kifer les anges

Jean-Pierre Thorn (né le à Paris) est un réalisateur français.

Sommaire

BiographieModifier

Jean-Pierre Thorn commence sa carrière à Aix-en-Provence par des mises en scènes théâtrales. Il tourne son premier court métrage en 1965 et, en 1968, son premier long métrage dans l'usine occupée de Renault-Flins, Oser lutter oser vaincre, Flins 68, exemple du cinéma militant. Il abandonne ensuite le cinéma pour un poste d'ouvrier à l'usine Alsthom de Saint-Ouen où il exerce des responsabilités syndicales au sein de la CFDT[1].

Il fait son retour dans le monde du cinéma en 1978 ; il réalise plusieurs documentaires et un long métrage intitulé Je t'ai dans la peau.

FilmographieModifier

  • 1966 : Emmanuelle (ou Mi-vie) (court métrage), primé en 1966 au Festival du film 16 mm d'Évian
  • 1968 : Oser lutter oser vaincre, Flins 68
  • 1980 : Le Dos au mur (documentaire)
  • 1981 : La Grève des ouvriers de Margoline (moyen métrage)
  • 1989 : Je t'ai dans la peau
  • 1993 : Bled Sisters[2]
  • 1997 : Faire kifer les anges (documentaire)
  • 2003 : On n'est pas des marques de vélo (documentaire)
  • 2006 : Allez, yallah ! (documentaire) Cargo Films producteur Jean-Jacques Beineix
  • 2010 : 93 : La Belle Rebelle (documentaire)

Notes et référencesModifier

  1. Guy Gauthier, La Revue du cinéma, no 360, avril 1981, p. 40
  2. Fiche du film sur le site autourdu1ermai [1]

Liens externesModifier