Jean-Pierre Rivère

Jean-Pierre Rivère né le à Condom (Gers), est un homme d'affaires français. Il est le président de l'OGC Nice du au . Il retrouve finalement la présidence du club niçois le .

Jean-Pierre Rivère
Biographie
Naissance
Activité

BiographieModifier

Il s'installe à Nice à l'âge de dix ans[1].

En 1996[2], il fonde puis dirige ISelection[3], une plateforme immobilière qui sélectionne des programmes immobiliers auprès de promoteurs et se charge de leur commercialisation. En 2005, Iselection réalise un chiffre d'affaires de plus de 70 millions d'euros[4]. La même année, le Groupe Caisse d'épargne entre au capital de la société à hauteur de 34 %, puis en 2007 apporte à Nexity, dont il vient d'acquérir 40 % du capital, 100 % de sa filiale GCE immobilier dans laquelle sont logées les actions d'Iselection[5]. En , Nexity rachète 42 % du capital d'Iselection pour en détenir au total 80 %[5].

En , Jean-Pierre Rivère investit 11 à 12 millions d'euros dans la SASP Olympique gymnaste club Nice Côte d'Azur, ce qui finance l'augmentation de capital de cette dernière[6] et lui permet d'acquérir 51 % des actions du club de football[7], par l'intermédiaire de la holding Rivère Sports Invest. Le , il devient président du directoire de l'OGC Nice en remplacement de Gilbert Stellardo[7]. En 2012, il convainc Claude Puel de devenir entraîneur général de l'équipe première du club.

Le , il annonce, avec son bras droit Julien Fournier, son départ du club niçois, en raison de désaccords avec les actionnaires chinois, notamment sur la stratégie à adopter en matière de recrutement[8].

Le , suite au rachat du club par le milliardaire britannique Jim Ratcliffe, il retrouve la présidence du club niçois[9].

Il est marié et père de quatre enfants[4].

Notes et référencesModifier

  1. « "Le succès est une affaire d'état d'esprit" » dans OGC Nice Mag, no 168, [lire en ligne]
  2. « À propos d'Iselection », sur http://www.iselection.fr, site officiel d'Iselection (consulté le 5 mars 2013)
  3. « iSelection : investir dans l'immobilier patrimonial »
  4. a et b Jean-François Roubaud, « Vers une augmentation de capital de l'OGC Nice », Nice-Matin,‎ (lire en ligne)
  5. a et b Pelagie Terly, « Nexity devient l'actionnaire majoritaire d'Iselection », L'Agefi,‎ (lire en ligne)
  6. « Jean-Pierre Rivère nouveau président », sur http://www.ogcnice.com, site officiel de l'OGC Nice, (consulté le 5 mars 2013)
  7. a et b « Nice : Rivère président », sur http://www.eurosport.fr, Eurosport, (consulté le 5 mars 2013)
  8. OGC Nice : Jean-Pierre Rivère et Julien Fournier annoncent leur départ, article sur lequipe.fr, 11 janvier 2019
  9. Officiel : Jean-Pierre Rivère et Julien Fournier de retour à Nice !, article sur footmercato.net, 29 août 2019

Voir aussiModifier

Article connexeModifier