Ouvrir le menu principal

Jean-Pierre Jorris

comédien français
Jean-Pierre Jorris
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Jean-Pierre Albert LerouxVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Jean-Pierre Leroux, dit Jean-Pierre Jorris, né le à Clamart et mort le à Versailles, est un homme de théâtre.

BiographieModifier

Pensionnaire de la Comédie-Française de 1952 à 1955, Jean-Pierre Jorris a commencé sa carrière au théâtre national populaire (TNP) de Jean Vilar, et au Festival d'Avignon.

Dans « Le démon des planches », in l'Anti-Brecht (Éd. France Univers, 2010), Michel Mourlet écrit : « Cet artiste d'exception [...] est le seul qu'en quarante ans de pratique auditive de l'art dramatique sous toutes ses formes, j'aie jamais entendu moduler le registre de sa voix de l'aigu au grave d'une façon aussi musicale et, si j'ose dire, spectaculaire ; à telle enseigne qu'il fit de ma pièce [La Mort de Néron (1963)] un opéra. »

En 1999, il signe pour s'opposer à la guerre en Serbie la pétition « Les Européens veulent la paix »[1], initiée par le collectif Non à la guerre[2].

Dans un message diffusé régulièrement sur Radio Courtoisie, Jean-Pierre Jorris témoigne son soutien à cette radio[réf. souhaitée].

Il meurt le 21 février 2017 à Versailles à l'âge de 91 ans[3]

Il était Officier dans l'ordre des Arts et des Lettres [4]

Il repose au cimetière Notre-Dame de Versailles.

ThéâtreModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier