Jean-Pierre Dubois

Jean-Pierre Dubois est un juriste et militant de gauche français, né le . Il fut président de la Ligue des droits de l'Homme (LDH) ( – ). Il en est président d'honneur[1] depuis .

Jean-Pierre Dubois
LDH-Dubois-Coupe.jpg
Jean-Pierre Dubois (à droite)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (68 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de

CarrièreModifier

Carrière universitaireModifier

Il est professeur de droit public à l'université de Paris XI[2] depuis septembre 1999. Il est suspendu de ses fonctions de professeur d’université, à titre conservatoire, du 14 mai au 31 juillet 2020[3].

MilitantismeModifier

Il adhère à la LDH en 1986, dans la section de Saint-Denis, devenue section « 93 Ouest », où il milite toujours.

En 2005, il entame son 4e mandat au comité central de la LDH et son 8e mandat de membre du bureau national, où il était auparavant vice-président. Depuis , il est secrétaire général adjoint de la Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH). En juin de la même année, il est élu président de la LDH[4], mandat qu'il assure jusqu'en juin 2011.

Ses thèmes de prédilection sont la laïcité et la mondialisation. Il a rapporté dans diverses instances de la LDH ou de la FIDH sur ces thèmes et a participé à plusieurs forums sociaux mondiaux et européens, en particulier l'ADS[Quoi ?] à Nicosie.

Vie privéeModifier

Il a été le compagnon de Marie-Christine Vergiat avec qui il a eu un fils en 1998.

PublicationsModifier

  • La responsabilité administrative, coll. « Repères », éd. La Découverte, 1996
  • En collaboration :
    • Citoyenneté, souveraineté, société civile, éd. Dalloz, 2003 ;
    • Refonder la citoyenneté Démocratie politique & démocratie sociale, (dir. avec Marie-Christine Vergiat), éd. Le Bord de l'eau, coll. « Clair & Net », 2003 (ISBN 978-2911803772) ;
    • Une démocratie asphyxiée L'état des droits de l'homme en France, éd. La Découverte, coll. « Sur le vif », 2008.
  • « La justice mise au pas » in L'État pyromane, éd. Delavilla, Paris, 2010 (ISBN 978-2-917986-035)

Notes et référencesModifier

  1. Depuis le 86e congrès national de la Ligue des droits de l'Homme, juin 2011.
  2. devenue université Paris-Saclay en janvier 2020.
  3. « Suspension autoritaire inacceptable d'un enseignant-chercheur à l'université Paris-Saclay - Communiqué de presse du 14 mai 2020 », sur www.snesup.fr, (consulté le 15 mai 2020)
  4. http://www.liberation.fr/societe/2005/06/06/jean-pierre-dubois-elu-president-de-la-ldh_522418

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Ligue française pour la défense des droits de l'homme et du citoyen

Lien externeModifier