Jean-Pierre Clar

joueur français de rugby à XV
Jean-Pierre Clar

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (79 ans)
à Hanoï (Indochine française)
Taille 1,74 m (5 9)[1]
Surnom Jap, Nam, Le Chinois, Tronche d'Obus
Poste Troisième ligne
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
Villeneuve XIII
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
Rugby à XIII
1959-1962

Rugby à XV
1961-1965

Rugby à XIII

Villeneuve XIII


Agen


Villeneuve XIII
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
Rugby à XIII
1965-1972

France

34 (3)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Jean-Pierre Clar, né le à Hanoï[1], est un joueur de rugby à XIII international français et de rugby à XV évoluant au poste de troisième ligne. Il est considéré comme l'un des 3ème ligne les meilleurs au monde. Il est double champion de France en rugby à XV avec Agen en 1962, et en rugby à XIII avec Villeneuve XIII en 1964. Un autre joueur a réussi ultérieurement à remporter le Championnat de France de rugby à XV avec Agen et le championnat de France de rugby à XIII avec Villeneuve : Bernard Lacombe (alors que François Labazuy l'avait déjà réussi dix ans avant Clar, sous d'autres couleurs, Lourdes en rugby à XV et Carcassonne en Rugby à 13).

BiographieModifier

Jean-Pierre Clar est né à Hanoï de parents français [2].

Comme joueur, on considère qu'il n'est pas très lourd, pas très rapide, mais qu'il a « un style tout en vitesse d’exécution tant il était techniquement au point  »[3].

Il débute en rugby à XIII au Villeneuve XIII avant d'y revenir après sa période quinziste. En effet, il joue trois saisons avec le Agen, remportant un Championnat de France en 1962. Avec Villeneuve, il remporte le Championnat de France en 1964 avec son frère Christian Clar. Appelé en équipe de France de rugby à XIII, il connaît 34 sélections dans les années 1965/72.

Un de ses faits d'arme étant le 6 mars 1967 au cours d'un match contre l'Angleterre à Wigan , un match dans lequel il s'illustre par sa pugnacité et sa résistance aux mauvais gestes adverses (notamment de Bill Bryant) et qui lui vaudra les applaudissements du public britannique à la fin de la partie[2].

En dehors des terrains, il est directeur d'une société[1], après avoir exercé la profession de « serrurier soudeur  »[2].

PalmarèsModifier

Rugby à XVModifier

Rugby à XIIIModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Clar Jean-Pierre », sur finalesrugby.fr (consulté le ).
  2. a b c d et e Aimé Mouret, Le Who's who du rugby à XIII, Toulouse, Éditions de l'Ixcea, , 291 p. (ISBN 978-2-84918-118-8), « Clar, Jean-Pierre », p. 68
  3. André Passamar, L'encyclopédie de Treize Magazine, Toulouse, Sud-Ouest Presse impression, 2ème trimestre 1984, 169 p. (ASIN B0014I5GK6), « Clar, Jean-Pierre », p. 35

Liens externesModifier