Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lascaris (homonymie).

Jean-Paul de Lascaris-Castellar
Image illustrative de l’article Jean-Paul de Lascaris-Castellar
Jean Paul Lascaris Castellar
par J.-F. Cars, c. 1725
Biographie
Naissance
à Castellar en Provence
Décès
à Malte
Ordre religieux Ordre de Saint-Jean
de Jérusalem
Reçu dans l'ordre 1584
Langue Langue de Provence
Grand maître de l'Ordre
1636 –1657
Grand sénéchal de l'Ordre
Bailli de Manosque
Chevalier de l'Ordre

Jean-Paul de Lascaris-Castellar (né le à Castellar et mort le à Malte), est le 57e grand maître[1] des Hospitaliers de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem.

Sommaire

BiographieModifier

Jean-Paul de Lascaris-Castellar nait le 28 mai 1560 dans la palazzo Lascaris du village de Castellar. Issu de la noble famille ligure des Lascaris de Vintimille, il est le fils du comte de Castellar Giovanni Jean Lascaris di Ventimiglia-Castellar (1532/1577) et de Francesca Lascaris di Ventimiglia-de Berre Chateauneuf.

 
Palais Palazzo Lascaris de Vintimille à Castellar

Il devint en 1584 chevalier de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem dans la Langue de Provence. Il fut ensuite successivement bailli de Manosque, sénéchal de Malte et enfin le 57e grand maître en 1636 jusqu'à sa mort à Malte le .

Durant son règne, il dut gérer de nombreux problèmes diplomatiques, et déjouer les entreprises d'Urbain VIII, du roi de Pologne Ladislas IV, et de l'Espagne contre l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Il combattit les corsaires et les Ottomans avec avantage, et secourut Candie assiégée par ces derniers.

Il acquit en 1651 pour l'Ordre l'île Saint-Christophe aux Antilles. Celle-ci fut cédée par l'Ordre à la compagnie française des Indes occidentales en 1665. Il établit à Malte une bibliothèque publique.

On peut encore voir à Malte son mausolée dans la chapelle de Provence de la co-cathédrale Saint-Jean à La Valette.

Notes et référencesModifier

  1. B. Galimard Flavigny (2006) p. 317-319

Sources bibliographiquesModifier

  • Bertrand Galimard Flavigny (2006) Histoire de l'ordre de Malte, Perrin, Paris

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier