Ouvrir le menu principal
Jean-Paul Nolet
Portrait. Jean-Paul Nolet & Family BAnQ P48S1P16984.jpg
Jean-Paul Nolet en décembre 1948 avec sa femme et leur enfant.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Jean-Paul Nolet, né Jean-Paul Wawanoloat (en alphabet abénaquis : Jean-Paul 8a 8a Noloat[1]) (), est un animateur de radio québécois et abénaquis.

Sommaire

BiographieModifier

Éducation et carrière dans les médiasModifier

Jean-Paul Wawanoloat est né dans le village abénakis d'Odanak. Ce village, dont son père fut le chef (en) pendant 35 ans, est situé le long de la rivière Saint-François, à 10 km du lac Saint-Pierre, près de Pierreville, au Québec[1]. Dans son enfance, Jean-Paul Nolet fréquente à Odanak l'école mise sur pied par les Sœurs grises d'Ottawa. De 1937 à 1944, il fait un cours classique (baccalauréat ès arts) au séminaire de Nicolet. Pendant son adolescence, Jean-Paul Nolet se perfectionne en chant, en diction, puis en théâtre. Le , il épouse Madeline Halin (1921–1977) à Trois-Rivières. De cette union naîtront deux filles : Élisabeth et Catherine[2].

Il amorce sa carrière en 1944 à la radio CHLN de Trois-Rivières. La même année, il est engagé à Radio-Canada et, pendant 12 ans, Nolet occupe les postes d'annonceur et de lecteur de radioromans et de dramatiques. Il est reconnu pour la richesse de sa voix[3]. En 1956, Jean-Paul Nolet se joint à la troupe de l'émission Chez Miville, animée par Miville Couture[4] et réalisée par Paul Legendre[5].

Nolet est aussi lecteur de nouvelles au téléjournal de Radio-Canada et il lit le texte de documentaires de la National Geographic Society. Il quitte le monde de la télévision en 1972 et retourne à la radio. En 1983, il revient brièvement à l'écran pour jouer son propre rôle de présentateur du Téléjournal dans l'émission rétrospective Déjà 20 ans.

Nolet travaille aussi en France, réalisant 27 entrevues avec autant de têtes d'affiche de la chanson. En 1950, il couvre la visite au Canada de Jawaharlal Nehru, premier chef de gouvernement de l'Inde nouvellement indépendante[4].

Reconnaissance et amérindianitéModifier

Jean-Paul Nolet siège à la Commission des biens culturels du Québec entre 1974 et 1977 et fait la promotion de la culture des Amérindiens. De 1975 à 1980, il est aussi membre de la Commission des droits de la personne du Québec, qui se penche entre autres sur la question des droits de chasse et de pêche des autochtones[1].

En 1975, lors d'une entrevue animée par Pierre Paquette à la radio de Radio-Canada, Jean-Paul Nolet attire l'attention sur la publication en 1884 par le chef indien et grammairien Joseph Laurent (Sozap Lolô) d'une grammaire abénaquise[6].

De son appartenance à cette nation, il dit : « Nous autres Abénakis, parlons peu. C'est peut-être parce qu'on nous a fait taire depuis des siècles, ou que nous avons pris le parti de réfléchir, je l'ignore[7]. »

Jean-Paul Nolet termine sa carrière au micro de la chaîne culturelle de Radio-Canada en 1989[8]. Il meurt le [4], âgé de 75 ans.

Famille et entourageModifier

ComplémentsModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Gouvernement du Québec, « Jean-Paul Nolet (1924–2000) », sur Ordre national du Québec (consulté le 1er mai 2009).
  2. Fiche du site nosorigines.qc.ca.
  3. On peut l'entendre par exemple dans son entrevue à la radio de Radio-Canada le .
  4. a b et c Radio-Canada, « Une grande voix de Radio-Canada s'éteint », sur Radio-Canada Nouvelles, 4 janvier 2000, 6:53 (consulté le 1er mai 2009).
  5. Fiche de Paul Legendre, sur le site de l'Association des réalisateurs de Radio-Canada.
  6. Laurent est l'auteur de New familiar Abenakis and English dialogues — The first ever published on the grammatical system.
  7. Le Groupe Sagittaire, « Biographie : Jean-Paul Nolet », sur Téléfilm Canada (consulté le 1er mai 2009).
  8. Pierre Paquette, « Entrevue avec Jean-Paul Nolet », sur Archives de Radio-Canada, Radio-Canada, (consulté le 1er mai 2009).
  9. Fiche de l'ordre national du Québec.

Liens externesModifier

  • Entrevue de Jean-Paul Nolet - Site des Archives de Radio-Canada
  • Ils ont dit - Site de la Bibliothèque nationale du Québec
  • [1] - Site des Archives de Radio-Canada
  • [2] - Site des Archives de Radio-Canada
  • [3] - Site des archives de l'ONF
  • [4] - Site de vidéos ina.fr
  • [5] - Site de la Fédération de Généalogie du Québec
  • [6]
  • [7]