Jean-Paul Céré

juriste et universitaire français

Jean-Paul Céré, né le à Pau, est un juriste et universitaire français, spécialiste de droit pénal, de droit routier et de droits de l'homme. Il est maître de conférences à l'université de Pau et des pays de l'Adour.

Jean-Paul Céré
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Président
Association française de droit pénal (d)
-
Jacques Buisson (d)
Jean-Christophe Saint-Pau (d)
Président
Comité international des pénalistes francophones (d)
depuis
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (54 ans)
PauVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Domaines
Directeur de thèse
Robert Cario (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Né le à Pau (Pyrénées-Atlantiques), Jean-Paul Céré suit l'intégralité de sa formation juridique à l'université de Pau et des pays de l'Adour.

Titulaire d'un DEUG, d'une licence et d'une maîtrise en droit, il est major de promotion du DEA en droit pénal et sciences criminelles en 1993. Après avoir soutenu sa thèse sur Le contentieux disciplinaire dans les établissements pénitentiaires français à l'aune du droit européen, dirigée par Robert Cario, il obtient un doctorat en droit privé et sciences criminelles en 1998[1]. Il soutient finalement son habilitation à diriger des recherches en 2002.

Carrière universitaireModifier

Une fois sa thèse soutenue en 1998, il est recruté comme maître de conférences par l'université de Pau et des pays de l'Adour où il enseigne en licence et en master. Depuis 2000, il dirige le master en droit de l'exécution des peines et droits de l'homme, formation unique en France en partenariat exclusif avec l'École nationale d'administration pénitentiaire. Il est également responsable du diplôme universitaire de droit routier depuis sa création en 2018.

En 2007, il intervient en tant qu'expert auprès du directeur de l'Administration pénitentiaire en vue de la réforme pénitentiaire. Entre 2005 et 2008, il est juge de proximité au tribunal de grande instance de Pau, où il siège au tribunal de police et au tribunal correctionnel[2],[3]. Entre 2009 et 2010, il préside la commission chargée du suivi de la mise en œuvre des règles pénitentiaires européennes au ministère de la Justice.

En parallèle de ses activités académiques, il est régulièrement appelé comme expert en droit pénal et en droit pénitentiaire auprès du Conseil de l'Europe, de l'Union européenne, du Programme des Nations unies pour le développement, de la Commission nationale consultative des droits de l'homme et des assemblées parlementaires françaises. Par ailleurs, il donne de nombreuses conférences sur le droit de l'exécution des peines à l'étranger (Japon, Liban, Turquie, Brésil, Espagne, Canada, Sénégal, etc.).

Il est directeur des collections « La justice au quotidien » et « Bibliothèques de droit » aux éditions L'Harmattan, Paris.

PublicationsModifier

OuvragesModifier

  • Le permis à points, Éd. L'Harmattan, 5e éd. 2013, (1re éd. 2001).
  • Procédures pénales d’exception et droits de l’homme, (dir.), Éd. L'Harmattan, 2011.
  • Les systèmes pénitentiaires dans le monde, (dir. avec C. E. Japiassù), Éd. Dalloz, 2e éd. 2011.
  • La prison, Éd. Dalloz, 2e éd. 2016.
  • Les PV de stationnement, Éd. L'harmattan, 2003, 103 pp.
  • Panorama européen de la prison (Dir.), Éd. L’Harmattan, 2002.
  • Droit disciplinaire en prison, Éd. L’Harmattan, 2001.
  • Le contentieux disciplinaire dans les prisons françaises et le droit européen, Éd. L’Harmattan, 1999.

CodesModifier

ChroniquesModifier

EncyclopédiesModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier