Jean-Michel Wilmotte

architecte français

Jean-Michel Wilmotte
Image illustrative de l'article Jean-Michel Wilmotte
Jean-Michel Wilmotte, en 2010.
Présentation
Naissance (73 ans)
Soissons
Nationalité Drapeau de la France France
Activités architecte, designer, urbaniste
Diplôme 1973 et 1993
Formation École Camondo et diplôme d'architecte
Œuvre
Agence Wilmotte & Associés
Réalisations Rijksmuseum, Amsterdam (2013)
Musée d'art islamique de Doha, Doha (2008)Collège des Bernardins, Paris (2008)
Stade Allianz Riviera, Nice (2013)
Aéroport international d'Incheon, Séoul (2000)
Collège de France, Paris (1998)
Mobilier urbain Champs-Élysées, Paris (1994)
Palais de la Mutualité, Paris (2012)
École de formation professionnelle des barreaux de la cour d'appel de Paris, Issy-les-Moulineaux (2013)
Compléments
http://www.wilmotte.fr/

Jean-Michel Wilmotte, né le à Soissons (Aisne), est un architecte, urbaniste et designer français.

BiographieModifier

FamilleModifier

Jean-Michel Léon-Bernard Wilmotte naît le à Soissons du mariage de Robert Wilmotte, pharmacien, et de Suzanne Léonard[1].

Le , il épouse Nicole Desprets. De ce mariage naissent quatre enfants[1].

FormationModifier

Après des études secondaires au lycée de Soissons puis au lycée Jean-de-La-Fontaine à Château-Thierry, Jean-Michel Wilmotte est diplômé de l'École Camondo, puis diplômé d'architecture[1].

Carrière professionnelleModifier

En 1975, il fonde le bureau d'études Governor devenu Agence d'architecture Wilmotte & Associés. En 1976, il fonde le studio de design Wilmotte & Industries, puis plusieurs agences : à Tokyo (1986-1997), à Nîmes (1987-1995), à Séoul (1998), à Londres (2006), et à Venise (2012). En 2005, il crée la fondation d'entreprise Wilmotte et le prix W[1].

Œuvres et travauxModifier

En 1982, François Mitterrand, président de la République, lui demande d’aménager une partie des appartements privés du palais de l'Élysée[2].

En , l'agence Wilmotte & Associés œuvre principalement dans cinq domaines : l’architecture, l’architecture d’intérieur, la muséographie, l’urbanisme et le design ; elle compte 250 collaborateurs de 27 nationalités différentes et travaille dans 23 pays[3],[4].

Jean-Michel Wilmotte a « une affection particulière pour l’agencement d’espaces culturels et muséographiques, ainsi que pour les projets de réhabilitation et de reconversion »[5], comme celle de l’ancien hôpital royal de Versailles en logements, espace culturel et commerces (2015), de la halle Freyssinet en Station F, le plus grand campus de start-up au monde (2017), du Collège des Bernardins (2008), de l’hôtel Lutetia (2018), ou de l’hôtel de l’Artillerie en campus de Sciences Po, à Paris[6].

Principales réalisationsModifier

 
No 86, boulevard Bineau, Neuilly-sur-Seine.

DistinctionsModifier

DécorationsModifier

  • Chevalier de l'Ordre National de la Légion d'honneur depuis 1999[64]
  • Grande Croix de l’Ordre de l’Infant Dom Henri, décerné par le Président du Portugal Mário Soares en 1994
  • Chevalier de l’Ordre National du Mérite depuis 1994[65]
  • Commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres depuis 1992[65]
  • Chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques depuis 1986[66]

PrixModifier

  • 2019 : Elle Deco International Awards Turquie. Collection de meubles de co-working Anatole pour Koleksiyon, catégorie "mobilier"[67]
  • 2019 :FD100 - W&A sélectionnée pour faire partie des 100 designers d’objet et d’espace qui font rayonner le French Design à l’international[67]
  • 2018 : Palmarès Contract de l’Ameublement français. campus de start-up Station F, Paris, primé dans la catégorie "Lieux hybrides"[68]
  • 2018 : Prix du jury Architizer pour la catégorie "Espaces de coworking" — campus de 1 000 start-up Station F, Paris[69]
  • 2018 : Pyramides d’Argent Occitanie Méditerranée "Grand Prix" — ensemble immobilier Palomaya, Montpellier (Hérault)[69]
  • 2018 : Land Rover Born awards, prix spécial — restauration de l’hôtel Lutetia (75)[67]
  • 2017 : Geste d’Or "Grand Prix Architecture, Matières et Recherches" — campus de start-up Station F, Paris[67]
  • 2017 : Pyramides d’Or, Prix première réalisation — résidence Quai de la Borde à Ris-Orangis (Essonne)[67]
  • 2017 : Trophée CNCC au SIEC 2017, prix "Création d’un centre commercial" — Avenue83 à La Valette-du-Var (Var)[70]
  • 2017 : Pyramides d’Argent Ile-de-France, Prix bâtiment bas carbone — résidence Épicéa à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine)[67]
  • 2017 : Pyramides d’Argent Ile-de-France, Prix première réalisation — résidence Quai de la Borde à Ris-Orangis (Essonne)[69]
  • 2017 : Trophées du bâtiment et de l’immobilier, trophée de la réalisation architecturale — hôtel 5* Villa Maïa, Lyon (Rhône)[67]
  • 2016 : 5e édition des Victoires du Paysage, Grand Prix du Jury — Allées Jean-Jaurès de Nîmes (Gard)[71]
  • 2016 : Jean-Michel Wilmotte reçoit un BFM Awards récompensant l’ensemble de sa carrière[67]
  • 2016 : Grands Prix de la Région Capitale, prix de l’Aménagement urbain — transformation de la Halle Freyssinet en Station F, Paris[69]
  • 2016 : Grand prix européen de l’urbanisme par le Conseil européen des Urbanistes — territoire du Grand Roissy, auquel est associée l’agence [67] Wilmotte via son projet de requalification de l’autoroute A1 reliant Paris à Roissy[69]
  • 2016 : Janus du Commerce, par l’Institut Français du Design — centre de commerces et de loisirs L’Avenue83, La Valette-du-Var (Var)[69]
  • 2016 : IF Design Award, par International Forum Design — design industriel du système d’éclairage Grafa dessiné pour Artemide
  • 2016 : Pierres d’Or, catégorie Programme — transformation de la Halle Freyssinet en campus de start-up Station F, Paris[69]
  • 2015 : Trophées du Logement et des Territoires, Prix Programme durable de l’année — résidence Quai de la Borde, Ris Orangis (Essonne)[72]
  • 2015 : Prix national de la construction bois — stade Allianz Riviera, Nice (Gard)[73]
  • 2015 : Grand Prix du rayonnement français, Prix du rayonnement culturel attribué à Jean-Michel Wilmotte[74]
  • 2015 : Musée européen de l’année — Rijksmuseum Amsterdam par le European Museum Forum, Amsterdam, Pays-Bas[50]
  • 2015 : Pyramides d’Argent Ile-de-France, Prix Spécial du Jury — réhabilitation et transformation de l’ancien hôpital Richaud en résidences, commerces, espaces culturels et bureaux, Versailles (Yvelines)[50]
  • 2015 : Pyramides d’Argent Midi-Pyrénées, Prix de l’Immobilier d’Entreprise — bureaux Safran Toulouse (Haute-Garonne)[67]
  • 2015 : 14e édition du Prix AMO (Architecture et maîtres d’ouvrage) Lieu de Travail Architecture Environnement, Prix spécial — rénovation et modernisation du siège mondial du groupe L’Oréal, Clichy (Hauts-de-Seine)[75]
  • 2014 : BIM d’Or — Campus Pierre Berger, siège du groupe Eiffage, Velizy-Villacoublay (Yvelines)[67]
  • 2014 : Le Geste d’Or — restructuration de la Halle Freyssinet en Station F, le plus grand campus de start-up au monde, Paris[67]
  • 2014 : Leaf Awards, catégorie International Interior Design du Leaf International — Rijksmuseum, Amsterdam, Pays-Bas[67]
  • 2014 : International Architecture Award par The Chicago Athenaeum et The European Centre of Architecture Art Design and Urban Studies — stade Allianz Riviera, Nice (Gard)[50]
  • 2013 : Les Étoiles de l’Observeur du Design, prix “Made in France” — éléments de cuisine LA CORNUE W[69]
  • 2013 : Janus de la Cité, mention « Éco Design », par l’Institut Français du Design — Corbeille de propreté de Paris « Bagatelle » dessinée pour SERI[67]
  • 2012 : Pyramides de Vermeil, Prix de l’Immobilier d’Entreprise — immeuble Via Verde, siège social de l’EPADESA, Nanterre (Hauts-de-Seine)[67]
  • 2012 : Pyramides d’Argent Ile-de-France, Prix de l’Immobilier d’Entreprise — l’immeuble Via Verde, siège social de l’EPADESA, Nanterre (Hauts-de-Seine)[69]
  • Good Design Korea décerné par le Korea Institute of Design Promotion au groupe Samsung pour l’architecture du projet Village Samsung Raemian réalisée par l’agence Wilmotte & Associés, Yongin, Corée du Sud[76]
  • 2011 : Homme de l’année, décerné à JM Wilmotte par la Revue du Vin de France — rénovation du Château Cos d’Estournel, Saint-Estèphe (Gironde)[77]
  • 2011 : Wallpaper Design Awards, catégorie Best New Hôtel — hôtel-spa 5* La Réserve Ramatuelle lauréat, Ramatuelle (Var)[67]
  • 2010 : prix Europa Nostra, Prix du Patrimoine culturel de l’Union européenne, catégorie « conservation » — Collège des Bernardins, Paris[67]
  • 2010 : Trophée d’Or du Festival FIMBACTE — Médiathèque André Malraux, Béziers (Hérault)[67]
  • 2009 : Sratégies, Grand Prix du Design, Prix de l’architecture commerciale — Docks 76, Rouen (Seine-Maritime)[67]
  • 2007 : Pyramides d’Argent Ile-de-France : Grand Prix Régional — Résidences du Mail à Bois d’Arcy (Promoteur: Promogim) et Prix de l’Esthétique Immobilière pour le programme Côté Cœur à Issy-les-Moulineaux (Promoteur: Sefri-Cime)[78]
  • 2006 : prix Arturbain 2006 décerné à l’occasion du Séminaire Robert Auzelle — Place de la Libération à Dijon (Côte-d'Or)[67]
  • 2006 : IF Design Award, par International Forum Design — design industriel des produits iWay et iRoad (catalogue iGuzzini)
  • 2004 : IF Design Award décerné par International Forum Design pour le design industriel du produit « Phaos Xeno LED » (catalogue Zumtobel StaffGmbH)[79]
  • 1996 : Trophée pour le European Parking Award par le European Parking Association — Parking des Célestins de Lyon Parc Auto, Architecture intérieure : J.M Wilmotte, M. Targe, D. Buren, Lyon (Rhône)[80]
  • 1994 : Grand Prix national de la création industrielle décerné par le Ministère Français de la Culture
  • 1992 : Prix d’aménagement et d’urbanisme, par les éditions Le Monde[67]
  • 1991 : Oscar du design du Nouvel Économiste, décerné pour L’espace Technal, Toulouse, France[81]
  • 1990 : prix Europa Nostra récompensant le meilleur exemple de rénovation européenne et conservation du patrimoine pour la restauration du Grenier de Sel, Avignon, France[82]
  • 1990 : médaille d'architecture intérieure décernée par l’Académie d’architecture
  • 1989 : prix SAD à Paris
  • 1989 : Désigné Créateur de l'année au Salon international du Meuble à Paris[83]
  • 1988: Prix le Lin d'or, Milan, Italie[14]
  • 1985: Lampe d'or au Salon International du Luminaire, à Paris pour la lampe Washington[14]

AutresModifier

  • Membre du Cercle Pierres d’Or depuis février 2016[65]
  • Membre du Conseil d'Administration de l'association BBCA (Bâtiment Bas Carbone) depuis 2015[84]
  • Membre de l'Académie des beaux-arts, section Architecture depuis 2015[85]
  • Membre de L'Institut pour la Ville et le Commerce, un organisme de réflexion sur l'urbanisme commercial depuis 2009[86]
  • Membre du club Le Siècle depuis janvier 2009 [87]
  • Administrateur des Arts Décoratifs 2008[65]
  • Doyen de la Faculté d’architecture de l’université Hongik – Corée du Sud (2006-2008)[88]
  • Membre de l'Académie d'Architecture depuis 2001[89]

JusticeModifier

En 2003, dans le cadre de l'Affaire de la Fondation Hamon (musée d'art contemporain, dont il était l'architecte, projet finalement abandonné), il est mis en examen pour détournements de fonds publics avec quatorze autres personnes (dont Bernard Bled, André Santini et Charles Pasqua)[90] puis relaxé le par le tribunal correctionnel de Versailles[91].

En , son cabinet est mis en examen pour recel de détournement de fonds publics, le député et ancien maire de Cannes Bernard Brochand lui ayant fait verser trois millions d'euros dans le cadre de la rénovation avortée du Palais des festivals. L’architecte conteste cette mise en examen. Ses avocats déposent une requête en nullité, qui est examinée par la chambre de l’instruction de la cour d’appel[92].

PublicationsModifier

  • Dane McDowell, Jean Mus, Jean-Michel Wilmotte, Minéral / Végétal : deux visions du jardin, Paris, Éditions Ulmer, 2018 (ISBN 978-2-84138-985-8)
  • Dictionnaire amoureux de l'architecture, Plon, 2016 (ISBN 978-2259218078)
  • Architecture intérieure des villes, Jean-Michel Wilmotte, Paul Virilio, Éditions du Moniteur, 1999 (ISBN 2281191044)
  • Réalisations et projets, Éditions du Moniteur, 1993 (ISBN 2281190706)
  • Jean-Michel Wilmotte, Muséographie, Par Jean-Michel Wilmotte, Jean-Jacques Aillagon, Taco Dibbits et Françoise Mardrus, Éditeur: Skira, 2021 (ISBN 9782370741325)
  • Minéral Végétal, duex vision du jardin, Par Jean-Michel Wilmotte et Jean-Mus. Propos recueillis par Dane McDowell, Éditeur : Ulmer, 2021 (ISBN 9782841389858)
  • Leading Architects – Jean-Michel Wilmotte (anglais, mandarin), Par Philip Jodidio, Éditeur : Images Publishing, 2018 (ISBN 9781864707489)
  • De la halle Frezyssinet à Station F, Par Michèle Leloup, Éditeur : Alternatives, 2018 (ISBN 9782072764240)
  • Dictionnaire amoureux de l’architecture, Par Jean-Michel Wilmotte & Bernard Oudin, Éditeur : Plon (ISBN 9782259218078)
  • Wilmotte Par José Alvarez, Éditeur : Éditions du Regard, 2016 (ISBN 9782841053445)
  • Jean-Michel Wilmotte, Architectures d’écritures, Par Dane McDowell, Éditeur : Aubanel, 2009 (ISBN 9782700606898)
  • Wilmotte & associés SA, projets récents et futurs, Par Wilmotte & Associés, Conception graphique : Studio Fernando Gutierrez (Londres) Impression : Push (Londres), 2009
  • Jean-Michel Wilmotte, Architecture à l’œuvre, Par François Lamarre / Photos : Pascal Tournaire, Éditeur : Le Moniteur, 2008 (ISBN 9782281194012)
  • Wilmotte, L’Instinct d’Architecte, Par Jean Grisoni & Jean-Baptiste Loubeyre, Éditeur : Le Passage, 2005 (ISBN 9782847420814)
  • Architecture intérieure des Villes, Jean-Michel Wilmotte, Éditeur : Le Moniteur des Villes, 1999 (ISBN 9782281191042)
  • Jean-Michel Wilmotte, Par Francis Rambert, Éditeur : Éditions du Regard, 1996 (ISBN 9782841050260)
  • Monogaphie d’architecture Wilmotte – Réalisations et projets, Éditeur : Le Moniteur (ouvrage réimprimé en 1995), 1993 (ISBN 9782281190700)
  • Wilmotte, Par Jean-Louis Pradel, Éditeur : Electa Moniteur, 1988 (ISBN 9782866530563)

Pour approfondirModifier

BibliographieModifier

  • Nicole Boehringer (dir.), Wilmotte, Images Publishing Group, 2018 (en) (ISBN 978-1864707489) (cmn) (ISBN 978-7-5598-1101-1)
  • De la Halle Freyssinet à la Station F, Wilmotte & Associés, Michèle Leloup (textes). Paris, Éditions Gallimard-Alternatives, 2017. 192 p. (ISBN 978-2-07-276424-0)
  • Valérie Valentin, Jose Alvarez, Wilmotte, Éditions du Regard, 2016 (ISBN 978-2-84105-344-5)
  • Ceci n'est pas un parc, entretien avec Jean-Michel Wilmotte, Éditions Libel, 2010 (ISBN 9782917659083)
  • Jean-Michel Wilmotte, Architecture - Écritures, Dane McDowell, Aubanel, 2009 (ISBN 9782700606898)
  • Jean-Michel Wilmotte, Architectures à l'œuvre, François Lamarre, Pascal Tournaire, Stéphane Paoli, Éditions Le Moniteur, 2008 (ISBN 9782281194012)
  • Wilmotte, l'instinct architecte, Jean Grisoni, Jean-Baptiste Loubeyre, Éditions Le Passage, 2005 (ISBN 2847420819)
  • Jean-Michel Wilmotte, Francis Rambert, Éditions du Regard, 1996 (ISBN 2841050262)
  • « Voir l'espace autrement » entretien de Philip Jodidio avec Jean-Michel Wilmotte, illustré par le photographe Keiichi Tahara, in Connaissances des Arts, no 480, , p. 70-79

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Who's Who in France, édition 2015, p. 2287.
  2. Pierre Lesieur, Eloïse Trouvat, « Déco à l’Elysée : à chaque président, son style ! », sur le site du magazine Marie-Claire, (consulté le ).
  3. Stéphanie Fefeu, « ean-Michel Wilmotte, architecte, urbaniste, designer et directeur de la Maison-atelier Lurçat », sur le site du magazine économique Le Moniteur, (consulté le ).
  4. Pauline, « Jean-Michel Wilmotte à l’honneur chez RBC Lyo », sur le site egolarevue.com, (consulté le ).
  5. « Jean-Michel WILMOTTE », sur le site du magazine « Intérieurs » (consulté le ).
  6. Pauline Polgar, « Grand témoin : Jean-Michel Wilmotte, architecte, urbaniste et designer », sur le site de la SAS Batiactu Groupe,
  7. « Nîmes : la salle d’embarquement de l’aéroport rouvre enfin », sur midilibre.fr,
  8. a b c d e f g et h Franck Beaumont, « L’architecte Jean-Michel Wilmotte : œuvres parisiennes et franciliennes », sur evous.fr,
  9. Le jury international d'Europa Nostra avait attribué un diplôme de mérite à l’opération de réutilisation de l’ancien grenier à sel d’Avignon au concours 1989 (cette même association avait donné son prix à la ville de Strasbourg, en 1978, pour son secteur piétonnier)
  10. a b c d e f et g Emilie Veillon, «Un bâtiment doit promettre quelque chose à l’extérieur qui doit se retrouver à l’intérieur», sur letemps.ch, Le Temps,
  11. « Musée des Beaux-arts, cette rénovation qui a tout changé », sur leprogres.fr, Le Progrès,
  12. a b c d et e « Le monde de Jean-Michel Wilmotte », sur linternaute.com (consulté le )
  13. Bernard Huet, « Mobilier urbain des Champs-Elysées », sur architopik.lemoniteur.fr,
  14. a b c d et e May Marakem, « Centre-ville - Jean-Michel Wilmotte à la conquête de l’espace public Un mobilier urbain haute couture... et l’histoire juste à côté (photos) », sur lorientlejour.com,
  15. « Restaurant de la Banque du Luxembourg », sur office-et-culture.fr,
  16. (de) « Architektur und Kunst auf Kirchberg, Luxemburg », sur luxembourg-city.com,
  17. Jonathan Guérin, « Cognac : Hennessy fête les 150 ans de son XO avec une exposition gratuite », sur sudouest.fr,
  18. a et b Mathilde Furic, « La renaissance du Relais de Chambord par Jean-Michel Wilmotte », sur madame.lefigaro.fr/,
  19. « Cette Royale place de la Libération », sur bienpublic.com,
  20. « Espaces publics A Bordeaux, la « charte Wilmotte » en question », sur lemoniteur.fr,
  21. « LE PUY-EN-VELAY Entreprise générale pour la rénovation de l’Hôtel-Dieu », sur lemoniteur.fr,
  22. « Avenue de France », sur https://architopik.lemoniteur.fr,
  23. « Bordeaux Livraison du siège de la Banque populaire du Sud-Ouest », sur lemoniteur.fr,
  24. a b et c Marie-Dominique Lelièvre, « portrait de Jean-Michel Wilmotte, archi clair », sur liberation.fr, Libération,
  25. « Le partitio », sur architopik.lemoniteur.fr,
  26. « Wilmotte rafraîchit à Dijon la place de la Libération », sur lemoniteur.fr,
  27. (it) « San Domenico, una nuova ala da 9 milioni », sur ilrestodelcarlino.it,
  28. « Barockissimo », un feu d’artifice de chiffons », sur humanite.fr,
  29. « Val-de-Reuil - Définition et Explications », sur techno-science.net
  30. « Un luminaire monumental en bambou pour le Novotel Porte de Versailles », sur chroniques-architecture.com,
  31. « Palmarès du Prix W 09 (diaporama) », sur batiactu.com,
  32. Marina Hemonet, « 10 choses à faire absolument à Doha », sur admagazine.fr,
  33. Stéphanie Odéon, « Au pied du Mont-Blanc, des chalets raffinés invitent au voyage », sur batiactu.com,
  34. Richard Goasguen, « Rouen Les Docks 76, première réalisation du projet urbain Seine Ouest », sur lemoniteur.fr, Le Moniteur,
  35. « fréjus/saint-raphaël - Un nouveau théâtre pour l'agglomération », sur lemoniteur.fr, Le Moniteur,
  36. Barbara Leblanc, « Fiat sur les Champs-Elysées », sur usinenouvelle.com,
  37. « Avenue Jean-Jaurès, les futures Ramblas de Nîmes », sur lexpress.fr,
  38. Vincent Beaufils, « Visite des hôtels bobos chics parisiens », sur challenges.fr/,
  39. a et b Johanna Seban, « Le Grand Palais éphémère sur le champ-de-Mars, loin d’être un musée au rabais », sur telerama.fr, Télérama,
  40. B. P., « Le nouveau visage de l’École de Formation des Barreaux », sur batiweb.com,
  41. « Le Musée National du sport ouvre ses portes à Nice », sur lequipe.fr,
  42. Anne-Sophie Damecour, « A Clichy, L’Oréal pousse encore les murs », sur leparisien.fr,
  43. C.L, « Wilmotte & Associés, la passion de l'architecture depuis 40 ans », sur batiactu.com,
  44. « L’Espace Richaud retrace l’œuvre de Wilmotte & Associés », sur lejournaldugrandparis.fr,
  45. a b c et d (en) Mariano Guzzini, « Jean-Michel Wilmotte: Architecture Passions », sur iguzzini.com,
  46. Le "Château Mentone" illustre un art de vivre voué à la nature, au bien-être et à l’œnologie. Au cœur de 170 hectares de forêts, de vignes, de lavandes et d’oliviers.
  47. « Logements de tourisme - Palais des EvêquesProjet — Wilmotte & Associés », sur wilmotte.com (consulté le ).
  48. « Découverte de Saint-Lizier », sur lecoindescamping-cars.fr, .
  49. « Eiffage regroupe ses équipes », sur lemoniteur.fr, .
  50. a b c et d « Architecture passion: 40 ans de création Wilmottes & associés », sur avivremagazine.fr, .
  51. Hert Maya Ghandour, « Architecte, designer, éditeur de mobilier et scénographe - Jean-Michel Wilmotte : après le Musée national, Sursock et le temple de Jupiter », sur lorientlejour.com, .
  52. Astrid Avédissian, « Jean-Michel Wilmotte conçoit un écoquartier et un magasin Ikéa à Nice », sur archicree.com, .
  53. « Un nouveau centre culturel russe en 2013 », Jean-Pierre Thiollet, France-Soir, 16 octobre 2010, http://www.francesoir.fr/actualite/societe/ile-france-un-nouveau-centre-culturel-russe-en-2013-58145.html
  54. Gilles Fontaine, « Pourquoi Station F fait fantasmer la planète start-up », sur challenges.fr, (consulté le ).
  55. « 86 000 m2 de bureaux à côté du ministère de la Défense », sur lemoniteur.fr, .
  56. Mathieu Oui, « Derniers jours pour découvrir l'oeuvre-monde de Gio Ponti », sur amc-archi.com, .
  57. « Pour Wilmotte & Associés, le Lutetia, c’est Versailles », sur chroniques-architecture.com, .
  58. « Station F annonce l’ouverture d’une résidence de coliving pour loger ses entrepreneurs », sur frenchweb.fr/, .
  59. « Cheval Blanc St-Tropez, Un Design Iconique Signé Jean-Michel Wilmotte », sur icon-icon.com, .
  60. « Le Domaine des Vanneaux », sur ledomainedesvanneaux.fr (consulté le ).
  61. (en) Moon So-Young, « 2019 brings along more art spaces to Seoul: Seoul Auction and Seoul Museum hope to attract new crowds », sur koreajoongangdaily.joins.com, .
  62. Frédéric Vaillant, « La nouvelle salle de spectacle Maurice-Ravel au Touquet a accueilli son premier concert », sur lavoixdunord.fr, .
  63. « 2 Rouvray », sur pss-archi.eu.
  64. « Ordre national de la légion d'honneur », sur https://www.lemoniteur.fr, .
  65. a b c et d « Jean-Michel Wilmotte », sur https://www.academiedesbeauxarts.fr (consulté le ).
  66. Arthur de Boutiny, « Le choix Immoweek : quand Jean-Michel Wilmotte s’expose… », sur https://www.immoweek.fr, .
  67. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t et u « Institut de France - Wilmotte & associés », sur https://madeira-avocats.fr, .
  68. Codifab, « Palmarès Contract 2018 : les lauréats ! », sur https://www.ameublement.com.
  69. a b c d e f g h et i « Institut de France Wilmotte et Associés. », sur https://fmbazaronline.com, .
  70. « Le CNCC récompense les projets commerciaux qui ont rythmé l’année 2016! », sur https://www.cncc.com, .
  71. « Les allées Jaurès et les aménagements de la places des arènes, de l'esplanade Charles-de-Gaulle et l'avenue Feuchères », sur https://www.lesvictoiresdupaysage.com, .
  72. « A Ris-Orangis, PROMICEA présente le plus grand bâtiment en bois massif d’Europe », sur https://www.batiweb.com, .
  73. Béatrice de Rochebouët, « Wilmotte collectionne les projets tous azimuts », sur https://www.lefigaro.fr, Le Figaro, .
  74. « Le "Grand prix du rayonnement français" 2015 attribué au président du Secours populaire », sur https://www.lexpress.fr, .
  75. Milena Chessa, « Architectes et maîtres d’ouvrages distingués par le Prix AMO 2014 », sur https://www.lemoniteur.fr, Le Moniteur, .
  76. (en) « Raemian East Palace Apartment », sur https://www.samoo.com, .
  77. Coline Renard, « Cos d’Estournel », sur https://vin-champagne.ouest-france.fr (consulté le ).
  78. « Île-de-France Pyramides d’Argent : le grand prix régional pour Promogim », sur https://www.lemoniteur.fr,
  79. (en) « Wilmotte II / Brochure », sur https://ifworlddesignguide.com (consulté le )
  80. « le magazine de la mobilité & de l’art de vivre la ville », sur https://www.lpa.fr
  81. « Technal fête ses 60 ans », (consulté le ).
  82. « Le grenier à sel », sur https://www.my-event.com (consulté en )
  83. Cartier, « Perspective du design contemporain », .
  84. J. N., « "Bâtiment bas carbone", une nouvelle association lancée par Guillaume Poitrinal », sur https://www.lemoniteur.fr, .
  85. « Jean-Michel Wilmotte installé à l'Académie des beaux-arts », sur https://www.batiactu.com, .
  86. Virginie Bel, « Création de l'Institut pour la ville et le commerce », sur https://www.chefdentreprise.com, .
  87. Kira Mitrofanoff, « Jean-Michel Wilmotte, l'architecte favori des grands patrons », sur https://www.challenges.fr, .
  88. (en) Lee Won-jin, « Frenchman made dean of architect school », sur https://koreajoongangdaily.joins.com, .
  89. Nathalie Mourlot, « Jean-Michel Wilmotte : "Je veux que mes salariés soient fiers et heureux" », sur https://lentreprise.lexpress.fr, .
  90. Le JDD, « La justice au secours d'André Santini », sur lejdd.fr (consulté le ).
  91. « Fondation Hamon : 2 ans de prison avec sursis pour Pasqua et Santini », sur L'Obs (consulté le ).
  92. Hélène Constanty, « Palais des festivals de Cannes : les trois millions d’euros suspects de sa rénovation », sur Mediapart (consulté le ).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :