Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tremblay.
Jean-Marie Tremblay
Jean-Marie Tremblay mai2013 01.jpg
Jean-Marie Tremblay en 2013.
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Formation
Université d'Ottawa (maîtrise (d))Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Jean-Marie Tremblay ( à Jonquière, Québec, Canada) est un sociologue et bibliothécaire québécois.

Il a enseigné la sociologie au département des sciences humaines du Cégep de Chicoutimi de 1977 à 2011. En 1993, il commence la construction de la bibliothèque numérique Les Classiques des sciences sociales, qui est hébergée et rendue accessible sur l'Internet par l'Université du Québec à Chicoutimi à partir de l'an 2000.

Sommaire

BiographieModifier

Jean-Marie Tremblay est né le à Jonquière (maintenant Saguenay, Québec). En 1975, il termine une maîtrise en sociologie à l'Université d'Ottawa. En 1977, il commence à enseigner la sociologie au Cégep de Chicoutimi.

En 1984, il découvre la micro-informatique. Les années suivantes, il développe beaucoup de matériel pédagogique numérique. Il débute la numérisation de textes d'auteurs qu'il veut rendre accessible à ses étudiantes et ses étudiants. Au début des années 1990, à l'aide de l'infrastructure informatique développée par son institution, il donne un accès en intranet au travail qu'il a développé. À la même époque, il commence à fédérer une équipe de bénévoles pour mettre sous forme numérique plusieurs classiques des sciences sociales.

En 2000, l'Université du Québec à Chicoutimi lui offre de l'espace et un certain soutien afin de rendre accessible les textes numérisés à l'ensemble du monde via l'Internet. C'est cette année-là que sont officiellement fondés Les Classiques des sciences sociales, une bibliothèque numérique gratuite offrant des œuvres sous trois principaux formats (.doc, .pdf et .rtf).

Prix et distinctionsModifier

 
Pauline Marois et Jean-Marie Tremblay lors de la cérémonie de l'Ordre national du Québec 2013.
  • 2013 : Chevalier de l'Ordre national du Québec[1],
  • 2007 : Tableau d'honneur du MAUSS décerné par le Mouvement anti-utilitariste dans les sciences sociales [5],
  • 2005 : Prix du mérite scientifique régional Saguenay-Lac-Saint-Jean[2],
  • 2004 : Signature du livre d'or de Saguenay[3],
  • 1989 : Prix du ministre - Mention, catégorie « Notes de cours »[4].

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier