Ouvrir le menu principal

Jean-Marie Moeglin

médiéviste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moeglin.

Jean-Marie Moeglin est un historien français né en 1955 à Lille.

Sommaire

CarrièreModifier

Jean-Marie Moeglin, poursuit de 1972 à 1975, des études en sciences humaines. De 1975 à 1981, il fréquente l'École normale supérieure[1]. En 1982, il est titulaire d'un doctorat ,préparé sous la direction de Bernard Guenée. En 1990/1991, il est titulaire d'une bourse d'encouragement du Historischen Kollegs (de). En 1992, il soutient sa thèse d'habilitation. De 1992 à 2010, il enseigne en tant que Professeur d'histoire médiévale à l'Université de Paris XII. Depuis 1995, Moeglin est directeur d’études à l'École pratique des hautes études. Depuis 2010, il enseigne en tant que professeur d'histoire médiévale à l'Université Paris-Sorbonne. Depuis 2012 il est membre du conseil scientifique de l'Institut historique allemand de Paris.

Les centres d'intérêt et de recherche de Moeglin sont l'histoire allemande au Moyen Âge, l'histoire de l'historiographie médiévale, l'histoire de rituels politiques au moyen-âge, ainsi que des transferts culturels entre la France et l'Allemagne au Moyen Âge. Moeglin est expert dans le domaine de la relation franco-allemande au Moyen Âge, des structures politiques des deux pays et de leurs contacts culturels.

Moeglin est, depuis 2004, membre correspondant de Monumenta Germaniae Historica, et membre du Groupe de travail de Constance sur l'histoire médiévale (de). Depuis 2013, il est membre correspondant de l'Académie des inscriptions et belles-lettres. En 2015, il est membre correspondant de l'Académie des sciences et des lettres de Mayence.

Œuvres (Sélection)Modifier

  • Kaisertum und allerchristlichster König. 1214 à 1500 (= Histoire Franco-allemande. Bd. 2). Traduit en Français par Gaby Sonnabend. Scientifique Buchgesellschaft, Darmstadt, 2010, (ISBN 978-3-534-14700-7).
  • Les bourgeois de Calais. Essai sur un mythe historique. Albin, Paris, 2002, (ISBN 2-226-13284-8).
  • Les Ancêtres du prince. Propagande politique et naissance d'une histoire nationale en Bavière au Moyen Âge (1180-1500) (= École Pratique des Hautes Études. IVe Section. Sciences Historiques et Philologiques. 5: Hautes études médievales et moderne. Bd. 54, (ISSN 0073-0955)). Droz, Genève, 1985.
  • Jean-Marie Moeglin, « Edouard III et les six bourgeois de Calais », Revue historique, no 292,‎
  • L'intercession du Moyen Âge à l'époque moderne: autour d'une pratique sociale, Librairie Droz, 2004
  • Henri VII et l'honneur de la majesté impériale Les redditions de Crémone et de Brescia, 1311
  • Jean-Marie Moeglin et Isabelle Guyot-Bachy, « Comment ont été continuées les Grandes Chroniques de France dans la première moitié du XIVe siècle », Bibliothèque de l'école des chartes, Paris / Genève, Librairie Droz, t. 163, livraison 2,‎ , p. 385-433 (lire en ligne).
  • Jean-Marie Moeglin, « Récrire l'histoire de la Guerre de Cent Ans : une relecture historique et historiographique du traité de Troyes (21 mai 1420) », Revue historique, Paris, Presses universitaires de France (PUF), no 664,‎ , p. 887-919 (lire en ligne).
  • Rainer Babel, Jean-Marie Moeglin, Identité régionale et conscience nationale en France et en Allemagne du Moyen Age à l'époque moderne : actes du colloque, Thorbecke, (lire en ligne), actes du colloque organisé par l'Université Paris XII-Val de Marne, l'Institut universitaire de France et l'Institut historique allemand à l'Université Paris XII et à la Fondation Singer-Polignac, les 6, 7 et 8 octobre 1993 à Sigmaringen.
  • Jean-Marie Moeglin, Les ancêtres du prince : propagande politique et naissance d'une histoire nationale en Bavière au Moyen Age, (1180-1500), Librairie Droz, (ISBN 9782600033985, présentation en ligne)
  • Claude Gauvard, Françoise Autrand et Jean-Marie Moeglin (dir.), Saint-Denis et la royauté. Études offertes à Bernard Guenée, Paris, Publications de la Sorbonne, 1999.
  • Jean-Marie Moeglin et Stéphane Péquignot, Diplomatie et "relations internationales" au Moyen Age (IXe-XVe siècle), PUF, 2017

PrixModifier

RéférencesModifier

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Jean-Marie Moeglin » (voir la liste des auteurs).

Liens externesModifier