Ouvrir le menu principal

Jean-Marie Mioland
Image illustrative de l’article Jean-Marie Mioland
Biographie
Naissance
Lyon
Ordination sacerdotale
Décès
Toulouse
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Dernier titre ou fonction Archevêque de Toulouse
Archevêque de Toulouse
Évêque coadjuteur de Toulouse
Évêque d'Amiens

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Jean-Marie Mioland, né à Lyon, le 26 octobre 1788 et mort à Toulouse le 16 juillet 1859, est un prélat français du XIXe siècle.

BiographieModifier

Évêque d'AmiensModifier

Mioland est supérieur des missionnaires de Lyon et est nommé évêque d'Amiens en 1837. Comme évêque d'Amiens, il appelle les lazaristes pour la prédication des missions, bâtit le séminaire de Saint-Riquier, favorise l'installation de beaucoup de congrégations religieuses féminines, publie un catéchisme du diocèse et fond diverses œuvres sociales.

Archevêque de ToulouseModifier

En 1849, Mioland est nommé coadjuteur de l'archevêque de Toulouse et lui succède en 1851. Comme archevêque il publie la béatification de Germaine Cousin, la bergère de Pibrac et fait adopter la liturgie romaine par son clergé.

Il est inhumé dans le chœur de la cathédrale Saint-Étienne de Toulouse (caveau nord).

Lien interneModifier