Ouvrir le menu principal
Jean-Marc Peillex
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Conseiller départemental de la Haute-Savoie 2015-2021 (d)
Canton du Mont-Blanc
depuis le
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (65 ans)
Nationalité
Activités

Jean-Marc Peillex, né le est une personnalité politique française et un chef d'entreprise. Il est maire de Saint-Gervais-les-Bains et conseiller départemental du canton du Mont-Blanc.

BiographieModifier

Jean-Marc Peillex naît le [1]. Il dirige deux entreprises[2]. Il est maire de Saint-Gervais-les-Bains[3].

Prises de positionModifier

Il propose en 2006 de réglementer l'accès au Mont Blanc[3].

En 2012, dans le cadre de l'émission Les Pouvoirs extraordinaires du corps humain diffusée le 20 novembre sur France 2, Michel Cymes et Adriana Karembeu rallient le sommet du Mont-Blanc[4]. Selon TV magazine, le mannequin et le médecin « ont escaladé le sommet »[4]. Pour le maire il s'agit d'une « supercherie »[4]. Michel Cymes répond que le maire aurait dû regarder le documentaire et qu'il n'a jamais été affirmé que l'ascension était totale[4].

En 2017, à la suite de plusieurs accidents mortels lors de l'ascension du Mont-Blanc, Jean-Marc Peillex s'indigne du manque de réactions du gouvernement français, se posant la question : « Que fait Gérard Collomb, que fait le président Macron, que fait Hulot ? Ils ne font rien, ils ne présentent même pas leurs condoléances. C'est inadmissible »[5]. Pour faire face aux accidents mortels, il publie un arrêté pour encadrer la pratique de l’alpinisme[6].

En 2018, il dénonce les conditions imposées pour la rénovation de l'ancien refuge du Goûter[7]. La même année il dénonce les dérives autour de l’ascension du Mont-Blanc[8]. Les autorités décident que dès l’été 2019, tous ceux qui emprunteront la « voie normale », devront présenter un permis d’ascension[9].

La même année, le président du conseil départemental de la Savoie, Hervé Gaymard, souhaite fusionner cette collectivité avec la Haute-Savoie, Jean-Marc Peillex accuse M. Gaymard de lancer une OPA sur la Haute-Savoie[10],[11].

RéférencesModifier

  1. « Jean-Marc Peillex », sur dirigeants.bfmtv.com (consulté le 30 décembre 2018).
  2. « Jean-Marc Peillex », sur dirigeant.societe.com (consulté le 30 décembre 2018).
  3. a et b « La gratuité de l'accès au mont Blanc en question. », sur la-croix.com, (consulté le 9 janvier 2019).
  4. a b c et d Benjamin Hue, « Le maire de Saint-Gervais, Jean-Marc Peillex, dénonce la "supercherie" d'Adriana Karembeu et de Michel Cymes au Mont-Blanc », sur huffingtonpost.fr, (consulté le 30 décembre 2018).
  5. « Accident mortel au Mont-Blanc : le coup de gueule du maire de Saint-Gervais », sur rtl.fr, (consulté le 30 décembre 2018).
  6. Morgane Carlier, « Mont-Blanc, le maire de Saint-Gervais veut responsabiliser les alpinistes », sur la-croix.com, (consulté le 30 décembre 2018).
  7. Richard Vivion, « Le maire de Saint-Gervais dénonce les conditions imposées pour la rénovation de l'ancien refuge du Goûter », sur francebleu.fr, (consulté le 30 décembre 2018).
  8. « Insultes, bagarres, vols de matériel : le maire de Saint-Gervais condamne les « bouffons » qui grimpent sur le Mont-Blanc », sur lci.fr, (consulté le 30 décembre 2018).
  9. Caroline Girardon, « Haute-Savoie: Il faudra désormais un permis pour grimper sur le Mont-Blanc, devenu la «Cour des miracles» », sur 20minutes.fr, (consulté le 30 décembre 2018).
  10. « Hervé Gaymard (LR) veut fusionner Savoie et Haute-Savoie », sur lefigaro.fr, (consulté le 9 janvier 2019).
  11. « Jean-Marc Peillex accuse Hervé Gaymard d’OPA sur la Haute-Savoie », sur ledauphine.com (consulté le 9 janvier 2019).