Ouvrir le menu principal

Jean-Marc Gabouty

personnalité politique française

Jean-Marc Gabouty
Illustration.
Jean-Marc Gabouty à l'Open de tennis de Limoges 2014.
Fonctions
Sénateur de la Haute-Vienne
En fonction depuis le
(4 ans, 7 mois et 19 jours)
Élection 28 septembre 2014
Groupe politique UDI-UC (2014-2017)
RDSE (depuis 2017)
Maire de Couzeix

(22 ans, 3 mois et 10 jours)
Élection 18 juin 1995
Réélection 18 mars 2001
16 mars 2008
30 mars 2014
Prédécesseur Jean Parreau
Successeur Michel David
Biographie
Date de naissance (70 ans)
Lieu de naissance Villeneuve-le-Roi (Val-de-Marne)
Nationalité Française
Parti politique Parti radical (UDI)
MRSL (depuis 2017)
Profession Chef d'entreprise

Jean-Marc Gabouty est un homme politique français, né le et membre du Mouvement Radical. Maire de Couzeix de 1995 à 2017, il est sénateur de la Haute-Vienne depuis 2014 et vice-président de la Haute-Assemblée depuis le renouvellement de celle-ci, en 2017.

Sommaire

BiographieModifier

Imprimeur de profession, il est membre du Parti radical, dont il est le trésorier national. Il est président de la FNERR.

Dirigeant d'entreprises[1], il entre au conseil municipal de Couzeix en 1983 avant d'en devenir maire en 1995, poste auquel il est reconduit en 2001, 2008 et 2014. Il est également conseiller général du canton de Limoges-Couzeix de 1992 à 2014, date à laquelle il démissionne et laisse sa place à Marie-Claude Lainez. Il a présidé la Communauté de communes l'Aurence et Glane Développement de 1997 à 2014.

Il est élu sénateur de la Haute-Vienne le . Sa suppléante est l'ancienne députée socialiste Monique Boulestin. Il est le premier sénateur issu de la droite en Haute-Vienne, de toute la Cinquième République[2].

Il est le négociateur UDI dans le cadre des élections régionales de 2015 dans la nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes[3].

Il soutient Alain Juppé pour la primaire présidentielle des Républicains de 2016.

Raphaël Gabouty, le fils de Jean-Marc Gabouty, se porte candidat aux prochaines élections législatives de juin 2017 sur la 1re circonscription de la Haute-Vienne, sous l’étiquette divers droite et de façon indépendante, n’ayant pas l’investiture officielle des Républicains.

Il soutient le candidat En marche ! Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle 2017[4].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier