Ouvrir le menu principal
Jean-Luc Delblat
Delblat.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités

Jean-Luc Delblat est un journaliste, écrivain, éditeur et réalisateur français[1].

Aperçu biographiqueModifier

Fils d'un ingénieur et d'une enseignante issus de l'Aubrac et du Carladès, il effectue ses études au Lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine puis à Paris où il obtient un master 2 à Paris-Sciences-et-Lettres (PSL) et à l'Université Sorbonne-Paris-Cité (USPC).

Il commence sa carrière en 1984 comme externe des hôpitaux de Paris en chirurgie et médecine d'urgence et tropicale à l'hôpital Beaujon et au centre hospitalier Bichat-Claude Bernard. À ce titre il effectuera plusieurs missions comme logisticien pour Enfance Espoir[2] au Vietnam et au Cambodge.

Après la disparition de son père, il change de vie, entre à l'Institut pratique du journalisme (IPJ) et suit les cours de l'École du Louvre. Il en sort finaliste de la Fondation Pierre Barret récompensant les meilleurs élèves des écoles de journalisme, pour son premier reportage sur le chirurgien Alain Carpentier à l'Institut du cœur d'Ho Chi Minh Ville[3].

Il devient ensuite journaliste spécialisé dans la vie politique, l'archéologie, la vie culturelle, la littérature et les nouvelles technologies de l'information, participant à la création de Club Internet en 1995.

Carrière journalistiqueModifier

En 1990, il devient grand reporter culturel et politique pour Ulysse, Grands reportages, Voyager[4], l'Expansion[5], le Figaro[6] et Le Monde[7] et auteur-réalisateur pour les agences Point du Jour, Capa et les chaînes Arte et de France Télévisions.[8]

Voyageant dans une centaine de pays, il effectue des reportages sur le patrimoine culturel[9], les chantiers archéologiques[10], la vie politique et économique[5] et participe à des expositions avec les photographes Gary Matoso[11] pour l'agence Contact Press Images et Louis Monier[12] pour l'agence Gamma, rachetée par Getty Images.

En 2000, il est directeur éditorial web de l'ancien groupe Aguesseau (Côté Sud, Côté Est, Côté Ouest, Atmosphères, Voyager, Cuisiner) puis dirige en 2001 les pages Festivals d'été du Figaro. Il publie en parallèle des livres comme auteur, éditeur délégué ou porte-plume et participe à des enquêtes d'investigation pour l'agence Capa et son ami Bernard Thomas au Canard Enchainé lors d'élections politiques.

Depuis 2008, il est directeur éditorial et scientifique de JLD Productions[13], agence de presse transmedia culturelle : œuvres print et web, applications 3D, création de spectacles historiques, direction scientifique de projets de mise en valeur du patrimoine matériel et immatériel. Il est expert sur le patrimoine culturel, la transition digitale et environnementale pour le Geste d'or, association des métiers du patrimoine culturel et paysager[14].

En 2018 il anime le premier débat sur la reconstitution 3D des sites détruits par l'État islamique au Proche-Orient aux Rendez-vous de l'histoire de Blois[15] avec Jack Lang, directeur de l'Institut du monde arabe, la société de reconstruction 3D Iconem[16], l'archéologue Annie Sartre-Fautriat et Mounir Bouchenaki[17], ancien directeur du Centre du Patrimoine mondial de l'Unesco (World Heritage) et dont il vient d'éditer les mémoires, Patrimoines mutilés.[18]

Il est membre de la Fondation du Patrimoine, du pôle de compétitivité pour la transformation numérique Cap Digital et du chapitre français du Siggraph[19], séminaire consacré aux images graphiques et interactives fondé en 1977 en Californie. Il a travaillé pour des musées comme le Louvre ou la Réunion des musées nationaux avec le Studio de reconstitution 3D Art Graphique et Patrimoine[20], l'agence d’ingénierie Community ou le scénographe Sylvain Roca[21].

Vie littéraire et artistiqueModifier

En 1992, il débute comme critique littéraire à Lire[22], Paris-Normandie, au Magazine littéraire, critique d'art et théâtral à Ulysse, Télérama[23] et au Figaroscope[24], activités qu'il exerce désormais en freelance sur les réseaux sociaux.

En 1994, après avoir publié un recueil d'entretien au Cherche Midi avec dix-huit écrivains[25] où figurent Lucien Bodard, Michel Déon, Jacques Laurent, François Sagan ou Michel Tournier, il intègre sur les recommandations de la famille de Vercors le comité de lecture et l'équipe éditoriale du Mercure de France auprès de Nicolas Bréhal et de Simone Gallimard. Il devient ensuite éditeur délégué auprès de Philippe Héraclès au Cherche Midi et de Jean-François Colosimo aux Éditions du Cerf.

Historien de Paris spécialisé sur sa vie quotidienne, son architecture, ses loisirs, ses mystères et les personnalités qui y ont vécu[26], il a été membre du jury du premier Grand Prix de l'Histoire de Paris auprès de Valérie Guillaume, directrice du Musée Carnavalet-Histoire de Paris et de Jean-François Lagneau[27] architecte en chef des monuments historiques.

Il est sociétaire depuis 1994 de la Société des gens de lettres (SGDL) et de la Société civile des auteurs multimédia (SCAM), où il a été membre de la commission de l'écrit en tant qu'expert digital[28].

Œuvres littérairesModifier

  • Le Métier d'écrire, entretiens avec dix-huit écrivains autour de leurs œuvres et leurs habitudes (Le Cherche Midi Éditeur, 1994)[29].
  • Les Chemins de la France littéraire, reportages sur une centaine de lieux littéraires en France (Lire, 1994)[30].
  • Le Guide de l'écrivain, vadémécum de l'édition : éditeurs, manifestations et prix littéraires, aides, agents, ateliers d'écriture, notion techniques et juridiques, médias (Lire, 1995, L'Archipel 1998, L'Express 2000)[31].
  • L'Œil des lettres, exposition d'une centaine de photographie d'écrivains de Louis Monier à la galerie Pierre Belfond, (Editions Hesse, 1997)[32].
  • Guides du Routard Internet, Hôtels et Restos de France, Gault et Millau Paris (collectifs 1997-2002).
  • Lyon La Duchère, Propositions pour agir, contributions pour un quartier sensible (Communauté urbaine de Lyon, 1998).
  • Cent ans pour rire, panorama mondial de cent ans spectacles et de vie politique (collectif, Hugues Leforestier, Flammarion 2002).

Films documentairesModifier

Vie SportiveModifier

Formé à la Compagnie des guides de Chamonix, à l'UCPA et à l'École des Glénans, il pratique l'alpinisme, la plongée et la voile. Il a effectué les ascensions du Mont Blanc et de volcans d'Afrique et d'Asie. Il a plongé dans la zone des quarante mètres en Mer rouge et dans l'Océan indien et participé à des régates et traversées dans la Manche et l'Océan Atlantique[40].

Notes et référencesModifier

  1. « Jean-Luc Delblat - Who's Who », sur www.whoswho.fr (consulté le 2 février 2019)
  2. « Accueil - ENFANCE ESPOIR association humanitaire - aide et soutien aux enfants du monde », sur www.enfance-espoir.org (consulté le 2 février 2019)
  3. « CMI », sur www.cmi-vietnam.com (consulté le 2 février 2019)
  4. « Jean-Luc Delblat (auteur de Le métier d'écrire) », sur Babelio (consulté le 2 février 2019)
  5. a et b « CADRE FRANCAIS A SAINT-PETERSBOURG », sur LExpansion.com, (consulté le 2 février 2019)
  6. « LA VILLE AUX 100 889 IMMEUBLES », sur FIGARO, (consulté le 2 février 2019)
  7. Jean-Luc Delblat, « Week-end épicurien à Athènes », Le Mode,‎ , https://www.lemonde.fr/voyage/article/2004/07/16/week-end-epicurien-a-athenes_372889_3546.html (lire en ligne, consulté le 2 février 2019)
  8. « Jean-Luc Delblat », sur data.bnf.fr (consulté le 2 février 2019)
  9. Jean-Luc Delblat, « Week-end "viking" dans le Jutland », Le Monde,‎ , https://www.lemonde.fr/vous/article/2001/08/08/week-end-viking-dans-le-jutland_213543_3238.html (lire en ligne, consulté le 2 février 2019)
  10. « Bienvenue sur le site de Jean-Luc Delblat », sur delblat.free.fr (consulté le 2 février 2019)
  11. « Gary Matoso Photographer | Director | DP », sur www.garymatoso.com (consulté le 2 février 2019)
  12. Jacques Mousseau, « La vérité des écrivains : Louis Monier L'œil des lettres », Communication & Langages, vol. 112, no 1,‎ , p. 123–123 (lire en ligne, consulté le 2 février 2019)
  13. « JLD Productions », sur www.jldproductions.net, (consulté le 2 février 2019)
  14. « Le Geste D'Or », sur legestedor.com (consulté le 2 février 2019)
  15. « DELBLAT Jean-Luc | Les rendez-vous de l'histoire », sur www.rdv-histoire.com (consulté le 2 février 2019)
  16. « Iconem : quand une start-up française fait revivre en 3D le patrimoine détruit par Daech #HistoiresdeFrance », sur Gouvernement.fr (consulté le 2 février 2019)
  17. « Unesco », sur whc.unesco.org (consulté le 2 février 2019)
  18. « ERICKBONNIER éditions - Éditeur - Patrimoines mutilés », sur www.erickbonnier-editions.com (consulté le 2 février 2019)
  19. « ACM SIGGRAPH France — Histoire 3D Wiki », sur histoire3d.siggraph.org (consulté le 2 février 2019)
  20. « AGP », sur AGP (consulté le 2 mars 2019)
  21. « Scénographie, Architecture d'intérieur, Design - Sylvain Roca », sur www.sylvainroca.com (consulté le 2 mars 2019)
  22. « Les nouveaux maîtres du monde », sur LExpress.fr, (consulté le 2 février 2019)
  23. Librairie Dialogues, « Jean-Luc Delblat », sur www.librairiedialogues.fr (consulté le 2 février 2019)
  24. (it) « Spettacolo Arturo Brachetti Tournee Arturo Brachetti L'uomo dai mille volti », sur www.riminibeach.it (consulté le 2 février 2019)
  25. « Le Métier d'écrire » (consulté le 2 mars 2019)
  26. « Paris Villages » (consulté le 2 février 2019)
  27. « Lagneau Architectes », sur lagneau-architectes.fr (consulté le 2 février 2019)
  28. « Sites d'auteurs », sur www.scam.fr (consulté le 2 février 2019)
  29. « Une journée de 1991 », sur vercorsecrivain.pagesperso-orange.fr (consulté le 5 février 2019)
  30. « Bibliographie générale - Fédération des Maisons d'écrivains et des patrimoines littéraires », sur www.litterature-lieux.com (consulté le 5 février 2019)
  31. « Guide Lire de l'écrivain / Jean-Luc Delblat Delblat , Jean-Luc », sur bibliotheque.bordeaux.fr (consulté le 5 février 2019)
  32. Louis Monier et Jean-Luc Delblat, L'oeil des lettres, 1966-1996, Editions Hesse, (lire en ligne)
  33. Claude Almansi, « Emmanuelle Laborit sur Antigone en langues des signes » (consulté le 2 février 2019)
  34. « Les Secrets du Parthénon », sur pro.arte.tv, (consulté le 3 février 2018)
  35. Angelo Morenetti, « Der Parthenon Reportage deutsch über den Parthenon » (consulté le 2 février 2019)
  36. « Erechthée », sur Théâtre Démodocos (consulté le 2 février 2019)
  37. (en-US) « NOMINEES FOR THE 30th ANNUAL NEWS & DOCUMENTARY EMMY® AWARDS ANNOUNCED BY THE NATIONAL ACADEMY OF TELEVISION ARTS & SCIENCES | The Emmy Awards - The National Academy of Television Arts & Sciences » (consulté le 2 février 2019)
  38. « Pariscience - festival international du film scientifique - séance », sur www.archive.pariscience.fr (consulté le 2 février 2019)
  39. (en) Nikki Finke et Nikki Finke, « 2009 Writers Guild Award Winners », sur Deadline, (consulté le 3 février 2019)
  40. « Bienvenue sur le site de Jean-Luc Delblat », sur delblat.free.fr (consulté le 2 février 2019)

Liens externesModifier