Jean-Jacques Pelletier

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pelletier.
Jean-Jacques Pelletier
Jean-Jacques Pelletier (SDLM '16).jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités

Jean-Jacques Pelletier, né à Montréal au Québec en 1947, est un écrivain de roman d'espionnage et de politique-fiction[1]. Ses livres sont le reflet de ses intérêts : mondialisation des mafias, histoire de l'art, zen, etc.

BiographieModifier

Natif de Montréal, il a passé son enfance et son adolescence à Drummondville. Ses parents demeuraient dans le secteur de Saint-Nicéphore qui portait alors le nom de «Village Marcotte»[1].

Il fait des études supérieures à l'Université Laval où il obtient un maîtrise en philosophie.

Il est professeur de philosophie au Cégep de Lévis-Lauzon de 1970 à 2004 avant de se consacrer entièrement à l'écriture.

Il siège sur plusieurs comités de fonds de retraite et d'autres placements.

En littérature, il est surtout connu pour sa série de politique fiction Les Gestionnaires de l'apocalypse (1998-2009), qui contient le diptyque Le Bien des autres (2003-2004) qui remporte le prix Saint-Pacôme du roman policier en 2004.

Son essai intitulé La Fabrique de l’extrême : les pratiques ordinaires de l’excès, paru en 2012, est finaliste au prix du Gouverneur général 2013, dans la catégorie études et essais de langue française.

ŒuvreModifier

RomansModifier

Série Les Gestionnaires de l’ApocalypseModifier

  • La Chair disparue, les Gestionnaires de l'Apocalypse - 1, Alire, 021, 1998 (ISBN 2922145239)
  • L'Argent du monde, vol. 1, les Gestionnaires de l’Apocalypse - 2, Alire, 040, 2001 (ISBN 2922145468)
  • L'Argent du monde, vol. 2, les Gestionnaires de l’Apocalypse - 2, Alire, 041, 2001 (ISBN 2922145476)
  • Le Bien des autres, vol. 1, les Gestionnaires de l’Apocalypse - 3, Alire, 072, 2003 (ISBN 2922145794)
  • Le Bien des autres, vol. 2, les Gestionnaires de l’Apocalypse - 3, Alire, 073, 2004 (ISBN 2922145808)
  • La Faim de la Terre, Vol. 1, les Gestionnaires de l’Apocalypse - 4, Alire, 130, 2009 (ISBN 9782896150458)
  • La Faim de la Terre, Vol. 2, les Gestionnaires de l’Apocalypse - 4, Alire, 131, 2009 (ISBN 9782896150465)

Série Les Enquêtes d’Henri DufauxModifier

  1. Bain de sang, Hurtubise, 2016
  2. Deux balles, un sourire, Hurtubise, 2017 (ISBN 2897810114)
  3. On tue, Alire, 2019 (ISBN 978-2-89615-291-9)

Autres romansModifier

  • L’Homme trafiqué, Le Préambule, 1987 ; réédition, Alire, no 31, 2000 (ISBN 2922145379)
  • L’homme à qui il poussait des bouches, L'Instant même, 1994
  • La Femme trop tard, Québec/Amérique, Sextant 048, 1994 ; réédition, Alire, no 48, 2001, (ISBN 2922145549)
  • Blunt - les treize derniers jours, Alire, 001, 1996, (ISBN 292214500X)
  • L’Assassiné de l'intérieur, L'Instant même, 1997 ; réédition, Alire, 2011 (ISBN 978-2-89615-065-6)
  • Les Visages de l'Humanité, Alire, 022, 2012
  • Dix petits hommes blancs, Hurtubise, 2014
  • Machine God, Hurtubise, 2015
  • Bain de sang, Hurtubise, 2016


EssaisModifier

  • Caisse de retraite et placements, Sciences et cultures, 1994
  • Écrire pour inquiéter et pour construire, VLB, 2004
  • Radio-Vérité - La Radio du vrai monde, Alibis, no 14, 2005. novella
  • Les Taupes frénétiques. La montée aux extrêmes, Hurtubise, 2012
  • La Fabrique de l'extrême : les pratiques ordinaires de l'excès, Hurtubise, 2012
  • La Prison de l'urgence. Les émois de Néo-Narcisse, Hurtubise, 2013
  • Questions d'écriture, Hurtubise, 2014

NouvellesModifier

  • Radio-Vérité - La Radio du vrai monde, dans la revue Alibis, no 14, 2005 novella
  • Les Derniers Lecteurs, Ma librairie indépendante, Montréal, 2010.
  • Natalya, dans la revue Alibis, no 40, 2011

Prix littérairesModifier

  • 1993 : Premier prix du Concours de nouvelles de Radio-Canada pour La Bouche barbelée
  • 2004 : Prix Saint-Pacôme du roman policier 2004 pour Le Bien des autres, tomes 1 et 2.
  • 2010 : Invité d’honneur du Salon du Livre de Montréal
  • 2010 : Président d’honneur du Salon du Livre de l’Outaouais
  • 2011 : Récipiendaire du Mérite du français dans la culture
  • 2018 : Prix Saint-Pacôme du roman policier 2018 pour Deux balles, un sourire

Notes et référencesModifier

  1. « Prolifique auteur, Jean-Jacques Pelletier se sent encore comme un Drummondvillois », sur journalexpress.ca, (consulté le 20 novembre 2019)

Liens externesModifier