Ouvrir le menu principal

Jean-Jacques Challet-Venel

personnalité politique suisse

Jean-Jacques Challet-Venel
Illustration.
Jean-Jacques Challet-Venel
Fonctions
Conseiller national

(5 ans, 11 mois et 29 jours)
Législature 9e (1872-1875)
10e (1875-1878)

(6 ans, 7 mois et 5 jours)
Législature 4e (1857-1860)
5e (1860-1863)
6e (1863-1866)
14e conseiller fédéral

(8 ans, 5 mois et 18 jours)
Élection
Réélection
Prédécesseur Giovanni Battista Pioda
Successeur Eugène Borel
Chef du Département des postes

(3 ans)
Prédécesseur Jakob Dubs
Successeur Eugène Borel

(1 an)
Prédécesseur Jakob Dubs
Successeur Jakob Dubs
Chef du Département des finances

(1 an)
Prédécesseur Victor Ruffy
Successeur Paul Ceresole

(3 ans, 5 mois et 18 jours)
Prédécesseur Melchior Josef Martin Knüsel
Successeur Victor Ruffy
Conseiller d'État du canton de Genève

(5 ans, 10 mois et 6 jours)
Prédécesseur Abraham Bonnet
Successeur Arthur Chènevière
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Genève (Suisse)
Date de décès (à 82 ans)
Lieu de décès Genève (Suisse)
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Parti politique Parti radical-démocratique (PRD)

Jean-Jacques Challet-Venel
Conseillers fédéraux de Suisse
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Venel.

Jean-Jacques Challet-Venel, né le , décédé le , est un homme politique suisse, bourgeois de Genève et conseiller fédéral de 1864 à 1872.

Conseil fédéralModifier

Adversaire de la révision de la Constitution fédérale de 1872, Jean-Jacques Challet-Venel est le deuxième conseiller fédéral, et le dernier avant Ruth Metzler-Arnold et Christoph Blocher, à ne pas avoir été réélu. Bien qu'ayant siégé 8 ans au Conseil fédéral, il n'a jamais été président de la confédération.

DépartementsModifier

Liens externesModifier