Jean-Gabriel Montador

Artiste
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montador.
Jean-Gabriel Montador
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Drapeau : France Française
Activité
Mouvement
Distinctions

Jean-Gabriel Montador, né le 3 novembre 1947 à Ferryville en Tunisie, est un peintre, aquarelliste, pastelliste et lithographe français.

BiographieModifier

Fils du Boulonnais François Joseph Montador (1912-1994), officier des équipages de la marine de guerre dans les Forces navales françaises libres[1], Jean-Gabriel Montador naît en novembre 1947 à Ferryville en Tunisie[2].

Autodidacte, participant en 1970 à la restauration d'une fresque de 6 000 m2 dans l'Abbaye Saint-Pierre de Moissac avant de créer sa propre galerie à Dieppe, il devient en 1989 peintre officiel de la Marine française[2]. Il a une excellente maîtrise de la technique du trompe-l'œil, et combine le réalisme de sa représentation avec une touche de magie très personnelle qui tend vers un surréalisme ironique[2] : « il préfère l'hyperréalisme mais ne dédaigne pas d'employer quelques recettes du surréalisme pour surprendre, étonner ou amuser » confirme-t-on[3] ; pour Philippe Briend, « il a le privilège de savoir figer et traduire ce qui rend le moment rare »[4].

Installé à Dieppe avec l'artiste peintre Corinne Quibel, il expose à Sainte-Marguerite-sur-Mer en 2014[5].

IllustrationsModifier

ExpositionsModifier

PersonnellesModifier

  • Centre d'animation lyrique et culturel de Rochefort-sur-Mer, 1988.
  • Maison de Tahiti, Paris, 1995.
  • Salle du Point de rencontre, Sainte-Marguerite-sur-Mer, juillet-août 2014[5].

CollectivesModifier

Prix et distinctionsModifier

Collections publiquesModifier

RéférencesModifier

  1. Les Français libres, de juin 1940 à juillet 1943, Un Français Libre parmi 59346 : François Joseph Montador
  2. a b et c (en) « Jean-Gabriel Montador », Extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Index, (ISBN 9780199773787)
  3. « Jean-Gabriel Montador », Paris-Normandie, 22 septembre 2002.
  4. a et b Philippe Briend, « Quatre peintres de la Marine aux Thermes », Ouest-France, 23-24 mai 2009.
  5. a et b Vanessa Fize, « Jean-Gabriel Montador, peintre de la Marine Nationale et ses natures vives », sur culturebox, (consulté le 3 juin 2018).
  6. Touré Kunda, l'album « Amadou Tilo »
  7. Barrer 1992.
  8. Corinne Malet, « Peinture : deux talents à découvrir », Sud-Ouest, 31 octobre 2015

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Patrick-F. Barrer, L'histoire du Salon d'automne de 1903 à nos jours, Arts et Images du Monde,
  • Emmanuel Bénézit, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, Gründ, 1999.
  • Édouard Leveau, Franck Boitelle, Annie Ouvry, Olivier Frébourg et Jean-Gabriel Montador, Dieppe et sa région vues par les Peintres officiels de la Marine, Éditions des Équateurs, 2005.
  • Jean-Michel Barrault de l'Académie de marine (préface de Patrick Poivre d'Arvor), Quatre peintres de la Marine - Regards sur les thermes marins de Saint-Malo - Éric Bari, Jean-Gabriel Montador, Ronan Olier, Annie Smith, Éditions des Thermes de Saint-Malo, 2009.
  • Lydie Goeldner-Gianella, Corinne Feiss-Jehel et Geneviève Decroix, Les oubliées du « désir du rivage » ? L'image des zones humides littorales dans la peinture et la société françaises depuis le XVIIIe siècle, Revue européenne de géographie, C.N.R.S., 2011 (lire en ligne).

Liens externesModifier

  • Ressource relative aux beaux-arts  :