Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bony (homonymie).
Jean-François Bony
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Jean-François Bony, né à Givors le et mort à Paris en 1825, est un peintre français.

BiographieModifier

Élève de Gonichon, à Lyon, il aurait suppléé en 1809 à Jacques Barraband malade, comme professeur de la classe de fleurs, à l'École de dessin de Lyon. Il est l'un des fondateurs de la manufacture lyonnaise de soieries, « Bissardon, Cousin et Bony ». Ruiné par un de ses associés, il se suicide en se défenestrant. Artiste talentueux, on lui doit le dessin de la robe et du manteau portés par Joséphine de Beauharnais lors du sacre de Napoléon Ier.

ŒuvresModifier

 
Coupe de fleurs et de fruits, 1815, palais des beaux-arts de Lille

SalonsModifier

Sous le nom de « Boni », Jean-François Bony a exposé à deux reprises aux Salons parisiens[6] :

  • 1804, Deux tableaux de fleurs et de fruits faisant pendant, no 46
  • 1819, Fleurs et fruits dans un vase de cristal, no 119[7]

Notes et référencesModifier

  1. Acquis de la veuve de l'artiste en 1829 par la ville de Lyon puis offert, en 1950, par la municipalité lyonnaise à la ville de Givors.
  2. Achat en 1975.
  3. Achat en 1832 auprès de sa veuve, née Jeanne Marie Drevet (1764-1846).
  4. Achat auprès de sa veuve en 1832.
  5. Achat en 1981.
  6. Ces participations aux Salons ne sont pas mentionnées par le dictionnaire Bellier et Auvray.
  7. L'artiste est, selon le livret du Salon, domicilié « à Lyon place Saintclair, no 8 ».

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Gérard Bruyère, « Jean-François Bony (1754-1825) ou Les ambitions de peintre du dessinandier de Givors », suivi d’un « Essai de catalogue raisonné de l’œuvre peint de J.F. Bony », dans Union des sociétés historiques du Rhône, Actes des Journées d’études, XXV (2012), Givors et sa région, [Lyon], USHR, 2012, pp. 99-111.

Liens externesModifier