Ouvrir le menu principal

Jean-Félix Nourrisson

professeur de philosophie au Collège de France
Jean-Félix Nourrisson
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Membre de

Jean-Félix Nourrisson, né à Thiers (Puy-de-Dôme) le 18 juillet 1825 et mort à Paris le 13 juin 1899, est un philosophe français.

Sommaire

BiographieModifier

Il étudie le droit à Paris, puis délaisse le barreau pour se consacrer à l'enseignement. Il passe son agrégation de philosophie et il est reçu docteur ès lettres en 1852. Professeur de philosophie dans plusieurs lycées, il est élu membre de l'Académie des sciences morales et politiques en 1870. Inspecteur général par délégation de 1871 à 1873, il devient titulaire de la chaire d'histoire de la philosophie moderne au Collège de France en 1874.

OuvragesModifier

  • Essai sur la philosophie de Bossuet (1852)
  • Le Cardinal de Bérulle, sa vie, ses écrits, son temps (1856)
  • Les Pères de l'Église latine, leur vie, leurs écrits, leur temps (2 volumes, 1856)
  • Exposition de la théorie platonicienne des idées (1858)
  • Tableau des progrès de la pensée humaine depuis Thalès jusqu'à Leibniz (1858)
  • Histoire et philosophie, portraits et études (1863)
  • La Philosophie de Leibniz (1860)
  • Le XVIIIe siècle et la Révolution française (1863)
  • La Philosophie de saint Augustin (1865)
  • La Nature humaine, essais de psychologie appliquée (1865)
  • Spinoza et le Naturalisme contemporain (1866)
  • La Politique de Bossuet (1867)
  • De la liberté et du hasard, essai sur Alexandre d'Aphrodisias (1870)
  • Machiavel (1874)
  • Pascal physicien et philosophe (1885)
  • Trois révolutionnaires : Turgot, Necker, Bailly (1885)
  • Philosophie de la nature, Bacon, Beyle, Toland, Buffon (1887)
  • Voltaire et le voltairianisme (1896)
  • Rousseau et le rousseauisme (1904)

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier