Ouvrir le menu principal
Jean-Daniel Baltassat
Description de cette image, également commentée ci-après
Jean-Daniel Baltassat (2018)
Alias
A.B Daniel
Naissance
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français

Œuvres principales

  • Le Valet de peinture le Divan de Staline La Tristesse des femmes en mousseline

Jean-Daniel Baltassat, né le 23 juillet 1949 en Haute-Savoie, est un romancier français.

Sommaire

BiographieModifier

Après des études d’histoire de l’art, de cinéma et de photographie, Jean-Daniel Baltassat devient de 1972 à 1979 directeur artistique pour différentes agences de publicité et maisons de mode. Dans le même temps, il crée une galerie/coopérative à Paris (1973/1977) « La Manivelle ». À partir du milieu des années 1980, il se consacre exclusivement à l’écriture, considérant l’écriture romanesque comme une « vie de métiers et un métier de vies ».[réf. nécessaire] Son premier roman, La falaise, paru en 1987, figure dans la sélection du Prix Nocturne en 2014[1]. Son neuvième roman , " Le Divan de Staline " (liste Goncourt 2013) a été adapté au cinéma par Fanny Ardant (sortie : janvier 2017 Production : Alfama Film/Paolo Branco) avec Gérard Depardieu, Emmanuelle Seigner, Paul Hamy[2].

PublicationsModifier

  • La Falaise, éditions Bernard Barrault, 1987.
  • L’Orage des chiens (nouvelles), éditions Bernard Barrault, 1987.
  • La Peau de l’autre, éditions Bernard Barrault, 1989.
  • Bâtards, éditions Bernard Barrault, 1991 (Villa Médicis / Stendhal)[3]
  • De beaux jours pour aimer, éditions Flammarion, 1994.
  • Le Galop de l’ange, éditions Robert Laffont, 1997 (prix Jean-d’Heurs du roman historique)[4].
  • Le Valet de peinture, éditions Robert Laffont, 2004[5], (Points Seuil PB 3087, 2013)
  • L'Almanach des vertiges, éditions Robert Laffont, 2009[6]
  • Le divan de Staline, éditions du Seuil, 2013 (Points Seuil, PB 3325, 2014 /red 2017)[7].
  • La Tristesse des femmes en mousseline, éditions Calmann-Levy, 2018.

Sous le pseudo d’A.B. DanielModifier

  • 2001, Inca, trilogie (avec Antoine Audouard et B. Houette, traduit en 25 langues), XO éditions (Ed. Pocket) :
    • 1- La princesse du soleil
    • 2 –L'or de Cuzco
    • 3 – La lumière du Machu Picchu
  • 2005, Reine de Palmyre, roman, XO éditions (Pocket)
    • T1 : La danse des dieux.
    • T2 : Les chaines d'or.
  • 2007 : Les roses noires, roman, XO éditions (Pocket)

Collaborations à Télérama Hors Série – PeintureModifier

  • Rembrandt, 2006,
  • Cézanne 2007,
  • Courbet 2008 ,
  • Magritte 2009.
  • Casanova : 2011
  • Degas : 2012
  • Bonnard : 2015
  • Berthe Morisot : 2019

Traductions, essais, collaborationsModifier

  • 1997 : Le regard de l'antilope, James Grégory, traduction de l’anglais, Éditions Robert Laffont, (Pocket - Film 2007 Goodbye Bafana).
  • 1998 : Vivre à Hébron, June Leavitt, traduction, adaptation de l’anglais, Éditions Robert Laffont
  • 1998 : Soigner l'autre, essai, collaboration avec E. Hirsch, Éditions Belfond
  • 1999 : La vie est une maladie sexuellement transmissible et constamment mortelle, essai, collaboration avec Willy Rozenbaum, Éditions Stock
  • 2000 : Petite histoire de l'enseignement de la morale, essai, collaboration avec Michel Jeury, Éditions Robert Laffont (Pocket)

BibliographieModifier

  • Serge Velay (dir.), Michel Boissard et Catherine Bernié-Boissard, Petit dictionnaire des écrivains du Gard, Nîmes, Alcide, , 255 p. (présentation en ligne), p. 23

RéférencesModifier

  1. « Selection 2014 du Prix Nocturne », sur http://www.lenouvelattila.fr/prix-nocturne-2014/#selection, (consulté le 13 décembre 2014)
  2. AlloCine, « Gérard Depardieu sera Staline pour Fanny Ardant », sur AlloCiné (consulté le 4 avril 2016)
  3. Le Monde : « La position du lecteur », article paru dans l'édition du 29.11.91 « Le troisième roman de Jean-Daniel Baltassat est un livre gigogne sur le monde inca, la conquête du Pérou et l'apprentissage de la lecture » [1]
  4. http://www.prix-litteraires.net/detail_prix_auteur.php?auteur=4426_Jean-daniel_Baltassat
  5. Le Monde : « Jean-Daniel Baltassat à la charnière du temps », article paru dans l'édition du 24.09.04 [2]
  6. Le Monde « Baltassat réinvente la rencontre entre Mozart et Casanova », article paru dans l'édition du 02.05.09 [3]
  7. « Coup de cœur livre : dans la tête de Staline » (consulté le 4 avril 2015)

AnnexesModifier