Jean-Claude Thoenig

sociologue suisse

Jean-Claude Thoenig, né le à Bienne, est un sociologue franco-suisse.

Éléments biographiquesModifier

Né en 1940, il fait des études en sociologie à l'université de Genève jusqu'en 1963. Il est ensuite assistant dans cette même université, puis chargé de recherche au Centre de sociologie des organisations à Paris.Il y travaille avec Michel Crozier, et participe à la création d'une approche française du management[1],[2],[3],[4].

Il devient ensuite professeur à l'École polytechnique fédérale de Lausanne, en 1975, puis à l'Institut européen d'administration des affaires (INSEAD) à Fontainebleau, tout en étant chargé de recherche, à partir de 1977, puis directeur de recherche, en 1984, au CNRS[5], notamment à Dauphine Recherche en Management (UMR 7088 du CNRS et de l’université Paris-Dauphine)[6], [7].

DistinctionsModifier

Œuvres (sélection)Modifier

  • (avec Michel Crozier). The Regulation of Complex Organised Systems.  Administrative Science Quarterly, 1976, vol. 21, n° 4: 547-70.
  • (avec François Dupuy). Public Transportation Policy Making in France as an Implementation Problem. Policy Science, 1979, vol.11, n° 1: 1-18.
  • (avec François Dupuy). L'administration en miettes. Paris, Fayard, 1985[11].
  • (avec François Dupuy). La loi du marché. L'électroménager en France, aux Etats-Unis   et au Japon. Paris, L'Harmattan, 1986.
  •  L’ère des technocrates. Paris, L'Harmattan (édition révisée), 1987.
  • (avec Yves Mény). Les politiques publiques. Paris, Presses Universitaires de France, 1989[12], [13], [14], [15]
  • (avec Kapferer J.-N.). La marque, moteur de la compétitivité des entreprises et de la   croissance de l'économie. Paris, Mc Graw-Hill, 1989.
  • (avec Gatto D.). La sécurité publique à l'épreuve du terrain. Paris, L'Harmattan,    1993.
  • (avec Duran P.).  L’Etat et la gestion publique territoriale. Revue Française de Science Politique, 1996, vol. 46, n° 4: 580-623.
  • (avec Michaud C.)  Making Strategy and Organization Compatible. London, Palgrave Macmillan, 2003.
  • (avec Koza M.). Organizational Theories of the Firm. Organization Studies, 2003, vol. 24, n° 8.
  • « Politique publique ». In Boussaguet L., Jacquot S. et P. Ravinet (dir.). Dictionnaire de l’analyse des politiques publiques. Paris, Presses de Sciences Po, 2004.
  • (avec Waldman C.). The Marking Enterprise. Business Success and Societal Impact. London, Palgrave, 2007.
  • (avec David Courpasson). Quand les cadres se rebellent. Paris, Vuibert, 2008[16], [17], [18].
  • (avec Michaud C.). L’organisation et ses langages: Interpréter pour agir. Laval, Presses universitaires de Laval, 2009.
  • (avec Arellano D., Demortain D. et C. Rouillard).  Bringing Public Organization and Organizing Back in. Organization Studies, 2013, vol. 34, n° 2.
  • (avec Paradeise Catherine.). In Search of Academic Quality. London, Palgrave Macmillan, 2015[19].
  • (avec Gibert P.). La modernisation de l’Etat. Une promesse trahie. Paris, Garnier, 2019, (ISBN 978-2-406-09265-0).

RéférencesModifier

  1. « L'action managériale. L'analyse stratégique », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  2. « Jean-Claude Thoenig », sur www.whoswho.fr (consulté le 19 mai 2019)
  3. Propos recueillis par Evelyne Jardin, « Les sciences managériales en question. Entretien avec Jean-Claude Thoenig », sur Sciences Humaines (consulté le 24 mai 2019)
  4. (en) « Part II Power: Interviews with Steven Vallas, Neil Fligstein, Stewart Clegg and Jean-Claude Thoenig. », Revue Management,‎ (lire en ligne)
  5. « Université », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  6. « Jean-Claude Thoenig, profil », sur The Conversation
  7. (en) « Jean-Claude Thoenig », sur The Conversation (consulté le 24 mai 2019)
  8. Legifrance, JORF n°1 du 1er janvier 1999
  9. Journal officiel
  10. Membre honoraire - Egosnet.org.
  11. (en)Book review by Roger Duclaud-Williams Journal of public policy, Cambridge University Press, novembre 2008.
  12. (it)Compte- rendu de Marco Giuliani sur Cambridge University Press , juin 2016
  13. (en) « portail-ie.frPolitique publique », sur portail-ie.fr (consulté le 24 mai 2019)
  14. (en) Jean BAUDOUIN, « Review of Politiques publiques. (Thémis. Science politique) », Revue française de science politique, vol. 40, no 3,‎ , p. 394–397 (ISSN 0035-2950, lire en ligne, consulté le 24 mai 2019)
  15. (es) RODRIGUES DE CAIRES, CARLOS M, « Las políticas públicas. YVES MENY y JEAN-CLAUDE THOENIG », Cuadernos del CENDES,‎ (ISSN 1012-2508, <http://www.redalyc.org/articulo.oa?id=40354944011>)
  16. Philippe Arnaud, « Signal d'alarme », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  17. David Courpasson, Jean-Claude Thoenig, Quand les cadres se rebellent, compte rendu de Igor Martinache sur Lecture
  18. « Quand les cadres se rebellent », sur LExpress.fr, (consulté le 24 mai 2019)
  19. Jean-Claude Thoerig sur Idref, 218 références liées : 9 rôles.

Liens externesModifier