Jean-Claude Rossignol

joueur français de rugby à XV
Jean-Claude Rossignol
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
NoaillesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Sport
Équipes
Position

Jean-Claude Rossignol, né le à Grignols en Dordogne et mort le à Noailles[1] en Corrèze, est un joueur français de rugby à XV, qui joue au poste de deuxième ligne et de troisième ligne centre. Il évolue notamment en club avec le CA Brive et le SC Tulle, et compte une sélection en équipe de France.

BiographieModifier

Formé à l'US Neuvic puis à l'AS Saint-Junien, Jean-Claude Rossignol rejoint le CA Brive en 1968. Il porte les couleurs du club briviste pendant huit saisons, durant lesquelles il dispute, sans succès, la finale du championnat de France à deux reprises, en 1972 et 1975 ; deuxième ligne ou troisième ligne centre de métier, il évolue par ailleurs au poste de pilier gauche pendant la finale de 1972[2].

Entre-temps, il connaît sa première et unique cape internationale avec l'équipe de France, le contre l'Australie. Il est sélectionné avec le XV de France dans le cadre de la tournée de 1974 en Argentine, mais ne dispute aucune rencontre[2].

Il quitte le CAB en 1975 pour rejoindre un autre club du département, le SC Tulle[2]. Il y dispute notamment un quart de finale en tant que capitaine, concédé contre le voisin briviste en 1980[3]. À l'issue de six saisons, il retourne au CA Brive pour y terminer sa carrière, jusqu'en 1983[2].

Il meurt le d'un AVC[2].

CarrièreModifier

En clubModifier

En équipe nationaleModifier

Il a disputé un test match le contre l'équipe d'Australie.

PalmarèsModifier

En clubModifier

En équipe nationaleModifier

  • Sélection en équipe nationale : 1

RéférencesModifier

  1. État civil sur le fichier des personnes décédées en France depuis 1970
  2. a b c d et e « Carnet noir : Décès de Jean-Claude Rossignol », sur www.midi-olympique.fr, Midi olympique, (consulté le ).
  3. « Jean-Claude Rossignol s'est éteint », sur www.lamontagne.fr, La Montagne, (consulté le ).

Liens externesModifier