Jean-Claude Derudder

Jean-Claude Derudder
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Jean-Claude Derudder est un comédien belge, scénariste de bande dessinée et enseignant en arts plastiques, né à Quiévrain le .

BiographieModifier

 
Photo : Stefan Thibeau

En 1980, il fonde avec d’autres artistes (Barbara Bua, Patrick Descamps, Michel Jamsin) le Collectif théâtral de la Maison de la Culture de Mons[C'est-à-dire ?]. Il a scénarisé Sang anesthésie, un des premiers albums d'Antonio Cossu, édité en 1982 par Michel Deligne. Au théâtre, il a notamment adapté en 1990 les lettres de Vincent van Gogh à son frère Théo. En 1995, premier lauréat du prix des arts de la scène (Hainaut). En , il approfondit le sujet dans Van Gogh, 17, rue du peuple, 7033 Cuesmes[1]. Il participe à des spectacles en patois picard du Borinage[2]. Jean-Claude Derudder a été récompensé par plusieurs prix[3]. Il fut élu Wallon de l'année en 1996 par l'Institut Jules Destrée[4].

FilmographieModifier

ThéâtreModifier

EcrituresModifier

  • Il treno del sole, 2006
  • L'avoir sur le bout de la langue, 2010
  • Leroy se marre, avec Christian Debaere, 2013
  • Van Gogh, 17 rue du Peuple, 7033 Cuesmes, 2015
  • Lire LEAR[7], avec Roland Thibeau, édition Audace, 2016
  • Le goût de la crevette[7], avec Roland Thibeau, édition Audace, 2017
  • Les talents d'Achille[7], édition Audace, 2019
  • Ego te absolvo, avec Roland Thibeau, édition Audace, 2020

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier