Jean-Christian de Palatinat-Soulzbach

prince allemand

Jean-Christian de Palatinat-Soulzbach
Image illustrative de l’article Jean-Christian de Palatinat-Soulzbach

Titre Comte palatin de Soulzbach
(1732-1733)
Prédécesseur Théodore-Eustache de Palatinat-Soulzbach
Successeur Charles Théodore de Palatinat-Soulzbach
Biographie
Dynastie Maison de Palatinat-Soulzbach
Naissance
Soulzbach, Duché de Palatinat-Soulzbach
Décès
Soulzbach, Duché de Palatinat-Soulzbach
Père Théodore-Eustache de Palatinat-Soulzbach
Mère Marie-Éléonore de Hesse-Rheinfels
Conjoint Marie-Henriette de La Tour d'Auvergne
Éléonore de Hesse-Rheinfels-Rotenbourg
Enfants Charles Théodore de Palatinat-Soulzbach Comte palatin de Soulzbach

Blason de Jean-Christian de Palatinat-Soulzbach

Jean-Christian-Joseph de Palatinat-Soulzbach, (en allemand : Johann Christian Joseph von Pfalz-Sulzbach) (né le à Soulzbach et mort le dans la même ville)[1] est comte palatin de Soulzbach de 1732 à 1733.

BiographieModifier

Jean-Christian est le second fils de Théodore-Eustache[1], comte palatin de Soulzbach, et de Éléonore de Hesse-Rheinfels-Rotenbourg[1]. Son frère aîné est Joseph Charles[2]. Après la mort de ce dernier en 1729[3], Jean-Christian devient héritier à la fois du duché de Palatinat-Soulzbach et du palatinat du Rhin. En 1732, il succède à son père comme comte palatin de Soulzbach, mais il meurt un an plus tard sans avoir hérité du Palatinat.

Jean-Christian est marié à Marie-Henriette de La Tour d'Auvergne[4], marquise de Bergen op Zoom[5]. Leur fils Charles Théodore succède à Jean-Christian en 1733. Il devient également comte palatin du Rhin en 1742 puis électeur de Bavière en 1777. En 1731, à Mannheim[5], Jean-Christian se remarie avec sa cousine Éléonore de Hesse-Rheinfels-Rotenbourg[5] mais ce mariage reste sans postérité.

Mariage et descendanceModifier

De son mariage avec Marie-Anne-Henriette de La Tour d'Auvergne, Jean-Christian Joseph a[1] Charles Théodore (1724 - 1799) puis Marie Anne (1728 - 1728)[1].

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « John Christian, Count Palatine of Sulzbach » (voir la liste des auteurs).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier