Ouvrir le menu principal

Jean-Baptiste de Règemorte

ingénieur français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Règemorte.
Jean-Baptiste de Règemorte
Biographie
Décès
Activité
Enfant

Jean-Baptiste de Règemorte ou Régemortes (mort en 1725), est un ingénieur des ponts et chaussées français, qui s’est principalement illustré dans la conduite du pont de Blois et la construction du canal du Loing.

BiographieModifier

Le nom de Règemorte a été porté par quatre ingénieurs d'une même famille au XVIIIe siècle, et c'est à M. Vignon que l'on doit de bien connaître d'une manière précise, la part prise par chacun d'eux dans les grands travaux de cette époque.

Jean-Baptiste de Règemorte, ingénieur d'origine hollandaise, après avoir travaillé sous Vauban aux fortifications de Neuf-Brisach, fut nommé en 1718 ingénieur des ponts et chaussées de la province d'Alsace ; mais il y fut bientôt remplacé par son fils Noël et vint résider à Orléans, où il fut successivement adjoint à Gabriel pour la conduite des travaux du pont Jacques-Gabriel de Blois et chargé, en 1718, de l'exécution du canal du Loing[1].

En 1720, il fut nommé par arrêt du conseil, ingénieur des turcies et levées de la Loire en aval d'Orléans en remplacement de Poitevin et mourut eu 1725, après avoir obtenu dès 1723 que son second fils Antoine lui fût adjoint, avec promesse de survivance, pour la direction des travaux de la Loire et des canaux du Loing et d'Orléans.

NotesModifier

  1. F.-P.-H Tarbé de Saint-Hardouin (1884), Notices biographiques sur les ingénieurs des ponts et chaussées, p 22

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier