Jean-Baptiste de Montesson (1687-1769)

Jean-Baptiste de Montesson (1687-1769), mari de Charlotte Jeanne Béraud de La Haye de Riou, maîtresse en titre de Louis Philippe d'Orléans, fils de Jean-Baptiste de Montesson.

Jean-Baptiste de Montesson
Biographie
Naissance
Décès
Fratrie
Conjoint
Blason Famille Montesson.svg
blason

BiographieModifier

Baptisé à Saint-Sulpice de Paris, en 1687.

Il épousa en 1709, Marguerite-Iris de Poix, veuve de René-François de Viselou comte de Bienassis, morte après 1732.

 
Madame de Montesson. Portrait par Élisabeth Vigée-Lebrun, vers 1779.

Puis, il épousa Charlotte Jeanne Béraud de La Haye de Riou à l'âge de 70 ans. Il la laissa veuve en 1769, non sans l'avoir introduite à la Cour de Versailles.

Après la mort de la duchesse d'Orléans en 1759, et peu de temps avant son veuvage, celle-ci devint la maîtresse en titre du duc d'Orléans, prince du sang qu'elle appelait « Gros-Père ».

Jean-Baptiste de Montesson est mort à Paris âgé de 83 ans, et fut enterré aux Arcis de Meslay, 1769. Sa tombe fut violée pendant la Révolution française, et son corps, conservé par l'embaumement, outragé.

SourceModifier

« Jean-Baptiste de Montesson (1687-1769) », dans Alphonse-Victor Angot et Ferdinand Gaugain, Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne, Laval, Goupil, 1900-1910 [détail des éditions] (lire en ligne)