Jean-Baptiste Maximilien Villot de Fréville

homme politique français

Jean-Baptiste Maximilien Villot de Fréville est un homme politique français né le à Paris et décédé le dans la même ville.

Jean-Baptiste Maximilien Villot de Fréville
Fonctions
Préfet de la Meurthe
-
Joseph Mique (d)
Pair de France
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père
Autres informations
Archives conservées par
Archives nationales (F/1bI/160/14)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Fils de Pierre Villot de Fréville, député au Corps législatif, il est agent diplomatique à Florence en 1794, puis à Turin en 1797, à Vienne et à Madrid en 1798. Nommé Membre du Tribunat le 4 brumaire an IX, il y reste jusqu'à sa suppression, devenant alors maitre des requêtes au Conseil d’État. Chevalier d'Empire en 1808, puis baron en 1809, il est nommé préfet de Jemmapes en 1810, puis intendant de la province de Valence en 1812, préfet de Vaucluse en 1813 puis préfet de la Meurthe. Révoqué du Conseil d'Etat en 1815, lors de la deuxième Restauration, il retrouve ses fonctions de conseiller d’État en 1824. Rallié à la Monarchie de Juillet, il est nommé Pair de France le .

SourcesModifier