Jean-Baptiste Barla

botaniste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barla (homonymie).
Jean-Baptiste Barla
Description de l'image Acta Horti berg. - 1905 - tafl. 137. - Jean Baptiste Barla.jpg.
Naissance
Flag of Kingdom of Sardinia (1848).svg Nice (Royaume de Sardaigne)
Décès (à 79 ans)
Drapeau de la France Nice
Nationalité Française
Profession
Naturaliste
Activité principale
Autres activités

Jean-Baptiste Barla, né le à Nice (alors province de Nice du royaume de Sardaigne) et mort le à Nice (Alpes-Maritimes, France), est un naturaliste niçois.

BiographieModifier

Fils et petit-fils de commerçants fortunés, Jean-Baptiste Barla s'intéresse dès son enfance à l'histoire naturelle. Il fut l'élève d'Antoine Risso et il commença par s'intéresser à la flore de la région. Par la suite, il se passionne pour la mycologie et publie dès 1855 son premier ouvrage. D'autres travaux sur les orchidées et sur la flore de Nice et des Alpes-Maritimes suivront cet ouvrage.

En 1865, il prend la direction du Muséum d'histoire naturelle de Nice qu’il avait fondé avec son collègue Jean-Baptiste Vérany.

Il rejoint la Société mycologique de France[1] et publie régulièrement dans son bulletin dès 1885.

Il lègue à la ville de Nice une grande partie de ses biens parmi lesquels le bâtiment du Musée d'histoire naturelle de Nice.

En hommage, la ville de Nice a nommé un pont et une rue en sa mémoire, bien que le pont n’existe plus aujourd’hui.

ŒuvresModifier

 
Planche Agaricus issue de Les champignons de la province de Nice (1859)
  • J. B. Barla, Aperçu mycologique et catalogue des champignons observés dans les environs de Nice, Nice, Canis Frères, , 62 p. (lire en ligne)
  • J. B. Barla, Tableau comparatif des champignons comestibles et vénéneux de Nice, Nice, Canis Frères,
  • J. B. Barla, Champignons de la province de Nice et principalement les espèces comestibles, suspectes ou vénéneuses, Nice, Canis Frères, , 158 p.
  • J. B. Barla, Flore illustrée de Nice et des Alpes-Maritimes : Iconographie des orchidées, Nice, Caisson et Mignon,
  • J. B. Barla, Description et figure du Xanthium spinosum : Lampourde épineuse spécifique contre l’hydrophobie, Nice, Caisson et Mignon,
  • J.-B. Barla, « Liste des champignons nouvellement observés dans le département des Alpes-Maritimes », Bulletin de la Société mycologique de France, no 1,‎ , p. 189-194
  • J.-B. Barla, « Liste des champignons nouvellement observés dans le département des Alpes-Maritimes », Bulletin de la Société mycologique de France, no 2,‎ , p. 112-119
  • J.-B. Barla, « Liste des champignons nouvellement observés dans le département des Alpes-Maritimes », Bulletin de la Société mycologique de France, no 3, 2e fascicule,‎ , p. 138-144 (lire en ligne)
  • J.-B. Barla, « Liste des champignons nouvellement observés dans le département des Alpes-Maritimes », Bulletin de la Société mycologique de France, no 3, 3e fascicule,‎ , p. 195-214 (lire en ligne)

Notes et référencesModifier

  1. Membres fondateurs dans la section Historique sur le site de la Société mycologique de France.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Gaston Fredj et Michel Meinardi, L'Ange et l'Orchidée : Risso, Vérany & Barla : une lignée de savants de renommée mondiale à Nice au XIXe siècle, Nice, Serre Éditeur, , 149 p. (ISBN 978-2-86410-490-2)
  • Eugène Caziot, « Notes biographiques de J.-B. Barla », Riviera Scientifique, vol. 5, no 4,‎ , p. 113-125.

Liens externesModifier

Barla est l’abréviation botanique standard de Jean-Baptiste Barla.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI