Jean-Ange Porro

Jean-Ange Porro
Image illustrative de l’article Jean-Ange Porro
Bienheureux
Naissance 1451
Barlassina
Décès 1505 
Milan
Nationalité Flag of the Duchy of Milan (1450).svg Duché de Milan
Ordre religieux Servites de Marie
Vénéré à Milan, basilique San Carlo al Corso (it)
Béatification
par Clément XII
Fête 23 octobre
Saint patron enfants malades

Jean-Ange Porro (Barlassina, 1451 - Milan, 1505) est un religieux italien de l'ordre des Servites de Marie vénéré comme bienheureux par l'Église catholique.

BiographieModifier

Il naît en 1451 à Barlassina dans le duché de Milan. À 18 ans, il entre au couvent des servites de Marie de Milan où il entame son noviciat et fait sa profession religieuse. En 1474, il est envoyé au couvent de l'Annunziata de Florence où il poursuit ses études et devient prêtre[1].

En 1477, il se rend à l'abbaye de Monte Senario, lieu de fondation de son ordre, pour y vivre en ermite car il a un attrait particulier pour le silence et la prière. Il retourne à Florence de 1484 à 1487 pour la formation des jeunes novices[2]. Il est nommé prieur de l'ermitage de Monte Senario en 1487 puis prieur de l'ermitage de Santa Maria delle Grazie de Chianti[3].

Sa réputation de sainteté se répandant dans la population de Florence et des environs, il préfère se rendre en Lombardie où il n'est pas connu. Il est tout de même nommé prieur du couvent de Milan. Il se rend compte que la jeunesse manque d'instruction religieuse et parcourt les rues pour enseigner le catéchisme aux enfants[4]. Il meurt à Milan le 23 octobre 1505 à l'âge de 54 ans[3].

CulteModifier

Il est immédiatement l'objet d'une vénération populaire et son nom se retrouve déjà en 1511 dans les catalogues des bienheureux et saints de son ordre. Son culte est approuvé par le pape Clément XII le 15 juillet 1737 avec sa fête fixée le 23 octobre. Son corps est maintenant conservé dans la basilique de San Carlo al Corso (it), au même endroit où se trouvait l'ancien couvent des servites[5].

BibliographieModifier

Marie-Maximin de Cymon, O.S.M, Abrégé de la vie du bienheureux Jean-Ange Porri, (lire en ligne).

Notes et référencesModifier

  1. (it) « Il beato Giovannangelo », sur http://www.sancarloalcorso.it (consulté le )
  2. Mgr Paul Guérin, Vie des saints : du 3 octobre au 27 octobre, t. XII, Paris, Bloud & Barral, (lire en ligne), p. 634
  3. a et b (it) « Beato Giovannangelo Porro », sur http://servidimaria.net (consulté le )
  4. (it) Paolo Maria Cardi, Vita del beato Gianangelo Porri da Milano dell'ordine dei Servi di Maria Vergine, (lire en ligne)
  5. (it) « Beato Giovannangelo Porro », sur http://www.santiebeati.it (consulté le )